RMC Sport

Lille-Brest: très touché, Fonte trouve "normal" que le public lillois siffle

Tandis que le stade Pierre-Mauroy a montré son mécontentement après la nouvelle contre-performance du LOSC, tenu en échec par Brest (1-1), son capitaine José Fonte appelle son équipe à retrouver "l’énergie et le sourire" qui avaient accompagnés les Dogues la saison passée pour leur titre.

En capitaine modèle, José Fonte harangue son équipe après un nouveau résultat décevant ce samedi soir, un match nul à domicile face à Brest (1-1) pour la 11e journée de Ligue 1. Interrogé par Canal+, le Portugais s’est montré compréhensif à propos des sifflets qui ont suivi les Dogues après le coup de sifflet final: "C’est dur mais c’est normal", résume-t-il.

"Dans la vie, il y a des moments difficiles"

"C’est difficile en ce moment, a-t-il ajouté, plein de dépit, avant de ne pas vouloir baisser les bras. On ne va pas lâcher, on va continuer à travailler. Dans la vie, il y a des moments difficiles. Auteur d’un tacle décisif dans le temps additionnel après avoir lancé David sur le but lillois, Fonte a encore réalisé un match plein.

Une attitude qui tranche avec celle d'Yilmaz. Le buteur turc est sorti très agacé à un quart d'heure du terme. Il a regagné directement les vestiaires après avoir frappé une bouteille d'eau et sans saluer son banc de touche. Bien avant ses coéquipiers, il a ensuite quitter son vestiaire, douché, sans adresser de regard à ses partenaires.

"Le foot c'est le meilleur travail au monde, il faut s'amuser"

"C’est difficile à accepter mais on va continuer à travailler, à se battre, à être plus positif, à jouer avec beaucoup plus d’énergie, a également lancé Fonte. En ce moment c’est difficile. Il faut trouver l’énergie, le sourire. Le foot c’est le meilleur travail du monde. Il faut s’amuser aussi". Pour retrouver le sourire, le LOSC est condamné à répéter l’exploit vendredi au Parc des Princes, quelques mois après avoir remporté le Trophée des champions face au PSG.

JAu