RMC Sport

Lille: Galtier redoute la réaction de l'OM, avec un vrai n°9

Christophe Galtier, entraîneur de Lille, s'attend à affronter un OM remonté, dimanche au Vélodrome (21h, 4e journée de Ligue 1), après sa défaite face à Saint-Etienne, jeudi.

Christophe Galtier a suivi avec intérêt le match entre l'OM et Saint-Etienne (0-2), jeudi. Pour plusieurs raisons: parce qu'il est passé dans les deux clubs comme joueur ou entraîneur mais surtout parce qu'il défiera Marseille avec Lille, dimanche au Vélodrome en clôture de la 4e journée de Ligue 1 (21h). Et la défaite marseillaise ne l'incite pas vraiment à l'optimisme. 

"Nous n'affronterons pas le même OM dimanche"

"Je pense que Saint-Etienne mérite sa victoire même si l'OM aurait pu revenir au score sur deux ou trois très belles situations, analyse le technicien. Ils ont été un peu poussifs en première période. Est-ce que ce sont les conséquences d'un relâchement ou d'un décompression lié au match de dimanche (gagné à Paris, 0-1, ndlr)? Peut-être mais Saint-Etienne m'a fait une très bonne impression en première mi-temps et en fin de match en étant très combatif et structuré. Je suis quasiment sûr que nous n'affronterons pas le même OM dimanche soir au coup d'envoi."

Cette fois, l'OM aura "un vrai attaquant"

Pour quelles raisons? "Il va y avoir une réaction d'orgueil, détaille le technicien. C'est toujours comme ça. Cette fois-ci, l'entraîneur (André Villas-Boas) va démarrer avec un vrai attaquant de pointe (Dario Benedetto), ce qui n'était pas le cas lors des deux matchs précédents. Il y aura plus d'intensité et d'agressivité de la part de Marseille."

Il confie avoir trouvé des failles chez les Marseillais sans les divulguer. Mais pas forcément sur les ailes, qu'il cite au contraire parmi les forces adverses. "Je leur ai trouvé beaucoup de points forts, notamment les extérieurs, explique-t-il. Quand vous avez Dimitri Payet et Florian Thauvin, vous êtes face à des joueurs de niveau international qui peuvent être très performants. Ils ont des failles mais on les garde pour nous."

Ne manquez pas les chocs de Ligue 1 Uber Eats grâce au pass RMC SPORT + TELEFOOT

NC avec Jean Bommel