RMC Sport

Lille: Ikoné refuse de prononcer le mot "titre"

Alors que le LOSC est toujours leader à cinq journées de la fin de la Ligue 1, le titre reste un sujet tabou dans le vestiaire, d'après Jonathan Ikoné.

Accroché par Montpellier (1-1), vendredi, le LOSC reste quand même installé dans le fauteuil de leader de Ligue 1, alors qu’il ne reste plus que cinq journées à jouer. De quoi rêver d’un titre de champion, mais visiblement pas assez pour l’affirmer ouvertement, à en croire Jonathan Ikoné. Interrogé au micro de Téléfoot, l’attaquant a assuré que le mot "titre" était "à éviter, surtout dans notre vestiaire en tous cas…"

"Franchement, on est très contents parce qu’on a travaillé dur pour faire du mieux qu’on peut. Aujourd’hui, on ne va pas dire qu’on vise le titre, mais on donne tout", s’est réjoui le jeune international français. Il a ensuite répondu à l’affirmative à la question du journaliste, qui lui demandait si c’était "tabou" de viser le trophée. "On ne veut pas prononcer le mot 'titre'. On va tout donner et après on verra."

Un déplacement tendu à Lyon

Les Dogues ont pourtant leur destin entre leurs pieds, avec un calendrier abordable, si ce n’est pour le déplacement sous haute tension à Lyon, la semaine prochaine. "Notre parcours, c’est une surprise, a assuré Ikoné. Mais le travail a été bien fait et il y a une très bonne entente au sein de l’effectif. Il y a deux ans, on s’appuyait plus sur une attaque rapide et là on a su s’adapter et trouver un autre système, avec plus de jeu."

Ses propos rejoignent ceux tenus par le reste de l'effectif ces derniers jours. Après la victoire à Metz, la semaine passée, l'entraîneur Christophe Galtier avait assuré que son équipe "n'était pas programmée pour ça (le titre)", tout en reconnaissant qu'elle était "dans la bagarre".

CP