RMC Sport

Lille: le trading c'est fini, mais Galtier sait que le LOSC “continuera à vendre des joueurs”

En conférence de presse avant le déplacement à Montpellier mercredi (21h), Christophe Galtier a mentionné la fin du trading annoncé par son nouveau président, Olivier Létang. Mais le coach lillois sait que le club nordiste continuera de vendre en cas de grosse offre.

C’est un discours empreint de lucidité. Ce mardi, Christophe Galtier était présent en conférence de presse, à la veille du déplacement de Lille à Montpellier en Ligue 1 (mercredi à 21h, 17e journée de Ligue 1). Mais, quelques jours après la vente du club et le changement de président, le coach nordiste n’a pas pu éviter le sujet.

Intronisé à la tête du LOSC ce lundi, Olivier Létang avait annoncé la fin du "trading", une stratégie pourtant employée par son prédécesseur, Gérard Lopez. "J’ai bien évidemment écouté les déclarations du présent, a confié Galtier. Mais la réalité économique fait qu'on n'est jamais à l'abri d’une grosse sollicitation sur un de nos gros joueurs. Et là, je me plierai aux décisions de la direction et je les comprendrai, vu le contexte économique."

"S'il y a une offre de 80 millions sur un joueur de chez nous, je peux vous garantir qu'il partira"

Interrogé sur sa perception de ce changement de modèle, le coach lillois a botté en touche. "Je ne peux pas vous dire si c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle. C’est un projet différent. Il y avait un projet bien précis, clairement défini par Gérard Lopez et mis en place par Luis Campos. De ce que j’entends et avec mes échanges avec Olivier Létang, on est sur un projet différent. Mais s’il y a une offre de 80 millions sur un joueur de chez nous, je vous garantis qu’il partira, c’est comme ça", a répété le technicien.

F.Ga avec Jean Bommel à Lille