RMC Sport

Lille-Nice: après Leonardo, Létang aussi s'en prend aussi à l'arbitre et parle "d'escroquerie"

Pendant le match de la 35e journée de Ligue 1 entre Lille et Nice (2-0), Olivier Létang s'en est pris à l'arbitre Amaury Delerue. Le président du LOSC lui a reproché, dans les couloirs de Pierre-Mauroy, sa décision concernant une semelle dont a été victime Jonathan Bamba.

Il y avait un peu de nervosité dans les couloirs du stade Pierre-Mauroy ce samedi, pendant le match de la 35e journée de Ligue 1 entre Lille et Nice (2-0). Au delà de cette course au titre haletante, l'arbitrage a interrogé côté lillois. Jordan Lotomba - exclu plus tard pour un deuxième jaune - a échappé au rouge pour une grosse semelle sur Jonathan Bamba en première période.

Une décision d'Amaury Delerue non révisée par le VAR, qui n'a pas plus à Christophe Galtier, sanctionné d'un carton jaune pour contestation. Mais Olivier Létang était lui aussi en colère concernant ce choix sur cette action qui aurait peut-être pu valoir une exclusion du Niçois.

"Vous vous foutez de la gueule du monde?"

Olivier Letang et Sylvain Armand parlementent avec l'arbitre de Lille-Nice
Olivier Letang et Sylvain Armand parlementent avec l'arbitre de Lille-Nice © Capture écran Canal+

Sur des images captées par Canal+ à la mi-temps, on voit le président du LOSC énervé dans le couloir menant au vestiaire: "Vous me demandez de rester calme mais on ne peut pas rester calme!, s'agace le dirigeant face à l'un des arbitres assistants. C'est une escroquerie ce qu'il se passe! Ce n'est pas sérieux!"

A côté de lui, Sylvain Armand, corrdinateur sportif de Lille, est sur la même longueur d'ondes, avec un ton encore plus incisif: "Vous vous foutez de la gueule du monde?, lui lance-t-il. Vous êtes à deux mètres!" Christophe Galtier arrive à ce moment-là dans la conversation: "Vous vous rendez compte que c'est moi qui prends un carton jaune!, ajoute-t-il. C'est rouge (pour Lotomba)!" Lequel prendra carton rouge (deuxième jaune) à la 48e, après une autre action sur Bamba.

Une scène qui en rappelle une autre au Parc des Princes, quelques heures plus tôt: furieux, Leonardo s'en est pris à l'arbitre du match PSG-Lens (2-1) en lui reprochant, à la mi-temps et à la fin du match, de ne pas assez protéger les joueurs, notamment Neymar. Cette course au titre rend décidément nerveux.

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport