RMC Sport

Lille: pour rassurer la DNCG, Campos confirme d’autres départs, dont peut-être celui de Pepe

Luis Campos était l’invité de Team Duga ce mercredi sur RMC. Le conseiller du président lillois a assuré que, malgré la non qualification de trois recrues par la DNCG, la situation serait réglée avant la fin du mercato. Mais d’autres départs sont annoncés et un transfert de Nicolas Pepe n’est pas écarté.

La situation financière du LOSC apparaît bancale depuis plus d’un an et n’est pas encore à l’équilibre. Mais les négociations avec la DNCG et la Ligue de football professionnel se passent bien, d’après les dires de Luis Campos, invité ce mercredi de Team Duga sur RMC. Malgré l’annonce de la non homologation des contrats des recrues Loïc Rémy, José Fonte et Rafael Leao, la situation est sur le point de se régler selon le conseiller du président lillois.

56 millions acquis sur 80 attendus

"Quand Gérard Lopez a acheté le LOSC, l’idée principale était d'être cohérent et avoir une bonne santé économique. Nous travaillons avec la DNCG et la Ligue pour essayer d’avoir le club avec la santé financière nécessaire le plus rapidement possible, pour être compétitif. La DNCG a fait des demandes. L’une est de vendre pour 80 millions d’euros mais ce n’est pas une obligation, précise Luis Campos sur RMC. Nous avons vendu pour 56 millions avec le départ d’Anwar El Ghazi pour Aston Villa mais le mercato n’est pas fini et je pense qu’on peut arriver à cette somme. Nous avons l’obligation d’encadrer la masse salariale. C’est très compliqué parce qu’il faut faire sortir des joueurs et en faire venir d’autres pour que le LOSC soit compétitif. Mais je pense que cela va bien se passer."

Le conseiller de Gérard Lopez se veut surtout rassurant concernant l’homologation des contrats des trois recrues. "Des joueurs sont partis ce mercredi donc la DNCG va peut-être pouvoir valider un, deux voire les trois contrats. Mais je pense que tout va bien se passer au final, répète Luis Campos. La relation est bonne avec la DNCG. En commençant la saison, on savait que le début et la finalisation du mercato allaient être difficiles. Les joueurs sont informés presque tous les jours sur la situation. Nous avons la certitude que tout va bien se terminer."

Leao, le "Mbappé portugais"

L’effectif devrait toutefois encore bouger… dans le sens des départs. "Il y aura d’autres départs, confirme Luis Campos. Si Nicolas Pepe va rester? Tout le monde, dont la direction, aimerait qu’il continue au LOSC mais je ne peux pas dire qu’il ne va pas partir." Avec une pépite en réserve: un Rafael Leao, en passe de devenir un phénomène selon Luis Campos. "C’est notre Mbappé portugais, assure-t-il à propos du joueur de 19 ans. C’est vraiment une référence, tous les scouts au niveau international le connaissent très bien et je pense que beaucoup d’entraîneurs aussi. Il peut faire la différence dans l’attaque de n’importe quelle équipe au monde selon moi."

"On sent que l'ambiance est différente"

Malgré la pression de la DNCG, tout va bien donc… du moins visiblement mieux qu’à la même époque l’an dernier, sous Marcelo Bielsa. "On sent avec Rémy, Fonte, Pied, que l’ambiance est différente et qu’il y a des cadres dans le vestiaire, ajoute Luis Campos. Il y a aussi des jeunes joueurs de qualité. Quand j’étais à Monaco et que les limites de l’UEFA sont arrivées disant que le président ne pouvait pas toujours mettre de l’argent, j’ai dit que la solution était de faire venir des jeunes, avoir une colonne vertébrale et les faire progresser. Le football a changé et les dirigeants du club sont obligés de faire attention." Réponse la semaine prochaine.