RMC Sport

Losc: comment fonctionne la cellule technique qui remplace Bielsa

Corrigé à Montpellier (0-3) pour son premier match sans Bielsa sur le banc, le LOSC a bien réagi à Lyon mercredi (2-1). En conférence de presse avant Lille-Toulouse, l’entraîneur intérimaire, Fernando Da Cruz a décrit le fonctionnement au quotidien de la cellule technique qui a pris le relais de l’Argentin.

Lille n’est pas encore sorti de la zone de relégation. Mais le LOSC a réalisé une excellente opération en s’imposant sur la pelouse de l’OL (2-1) mardi lors de la 15e journée de L1. Un premier résultat positif pour Joao Sacramento, Benoît Delaval, Franck Mantaux et Fernando Da Cruz, qui composent la cellule technique nordiste chargée d’assurer l’intérim derrière Marcelo Bielsa. Avant de recevoir Toulouse (15e) samedi pour un rendez-vous important dans la lutte pour le maintien, Da Cruz est revenu sur le fonctionnement du quatuor.

A lire aussi >> Marcelo Bielsa aperçu dans un restaurant pendant Montpellier-Lille

"On se réunit une heure avant les joueurs avec le staff pour définir les objectifs du jour, puis on se répartit les tâches sur la séance à venir, pour l’animation et l’organisation. On fait aussi le point sur les blessés avec le staff médical. Habituellement, on mange tous ensemble, et il y a même parfois le petit-déjeuner en commun avec les joueurs". Terminé, donc, l’autogestion et les "chips", entre autres. Au niveau de la rigueur, les retards à l’entraînement (le matin à la place de l’après-midi avec Bielsa) ne sont plus tolérés sous peine d’amende.

A lire aussi >> Bielsa: Lille aura du mal à ne pas passer à la caisse

Après Toulouse, le PSG pour Lille

Si Fernando Da Cruz assure les conférences de presse, Joao Sacramento lui s’occupe plutôt de la partie terrain le jour du match. Mais là-aussi, le premier évoque une bonne complicité avec le second. "Les causeries d'avant-match, c’est également un travail collectif entre nous quatre. C'est sûr que Sacramento et moi avons la même vision du foot, de ce qu’on souhaiterait faire ici. Il a beaucoup travaillé sur l’analyse et l’observation. Ça nous permet de travailler sur des situations, pour confronter les joueurs aux problèmes à l’entraînement, afin de savoir les résoudre en match." Ça tombe bien, après Toulouse, Lille sera soumis aux problèmes posés par une formation qui marche plutôt pas mal depuis le début de saison... le PSG. Le tout au Parc des Princes.

Un entraînement ouvert en entier aux médias

La cellule technique provisoire, chapeautée par Luis Campos, a également mis de côté le jeu risqué de Bielsa et positionné les joueurs à leur poste de prédilection. Fernando Da Cruz a même précisé avant le match que l’on ne verrait plus Thiago Maïa latéral gauche. En attaque, il y a aussi eu du changement avec Ponce titulaire à la place de Pépé, Malcuit est monté d’un cran à droite et Benzia a pris le côté gauche d’Araujo. Ce jeudi matin au domaine de Luchin, l’ambiance était plus légère après la victoire à Lyon, et la totalité de l’entraînement était même ouvert aux médias (une première le lendemain d’un match). C’était aussi l’occasion de croiser et discuter quelques minutes avec Luis Campos. Le nouvel homme fort du sportif lillois qui connait parfaitement la Ligue 1 sait que la prestation de ses joueurs au Groupama Stadium doit être confirmée face à Toulouse samedi soir.

A lire aussi >> Lille: les coulisses de la suspension de Bielsa

D.W avec Jean Bommel à Lille