RMC Sport

LOSC: Fonte a été "motivé" par les propos de Mbappé dans la course au titre

Invités de l'émission Top of the foot, au lendemain du titre du LOSC en Ligue 1, les joueurs lillois sont revenus sur la déclaration polémique de Kylian Mbappé. L'attaquant parisien estimait il y a trois semaines que s'il devait y avoir sacre des Lillois, ce serait surtout un échec du PSG.

Dans la foulée d’une qualification pour la finale de la Coupe de France - que le PSG remportera face à Monaco - décrochée au terme d’une séance de tirs au but, Kylian Mbappé lâchait cette phrase qu’il allait finir par regretter: "Si on perd le championnat, ce sera nous qui l’aurons perdu, pas eux qui l’auront gagné".

L’attaquant parisien avait pris soin de ne pas les citer, mais les Lillois se sont reconnus sans mal. Et ils n’ont pas vraiment apprécié la démonstration du jeune attaquant parisien, qui leur a donné un soupçon de motivation supplémentaire pour aller décrocher ce titre qui leur tendait les bras.

Fonte: "Je l’ai gardée dans le téléphone, j’ai fait un screenshot"

"Je l’ai gardée (la phrase, ndlr) dans le téléphone, j’ai fait un screenshot (capture d'écran depuis son portable)", a confié le capitaine du LOSC José Fonte, de passage dans l’émission Top of the foot, délocalisée pour l’occasion au Domaine de Luchin, le centre d’entraînement des Lillois, ce lundi sur RMC, au lendemain du quatrième en Ligue 1 du LOSC.

"Ce n’est rien du tout, a-t-il ajouté à notre antenne. Ce n'est pas la vérité. La vérité, c’est 38 matchs. On a été plus consistants, on a été meilleurs. C’est la vérité, il n’y a rien à ajouter. Nous sommes les meilleurs cette année. Personnellement, la déclaration de Mbappé m’a motivé, oui."

André "piqué", Pied indulgent

Il semblerait que la déclaration de Mbappé a eu le même effet sur d’autres joueurs. "Quand tu es joueur, tu es obligé d’être piqué. C’est humain, a souri Benjamin André, l’un des tauliers du groupe, indispensable, qui réagissait lui aussi sur RMC à cette phrase polémique de Kylian Mbappé. Après, on sait qu’il est jeune, je pense qu’il s’est laissé un peu dépasser. Il est d’ailleurs revenu rapidement sur ses propos. On n'a pas les individualités de Paris, c'est vraiment la victoire d'un groupe. Il pense ce qu'il veut, on a rien volé à personne, on a perdu que trois matchs. Et surtout, nos concurrents directs, on les a battus."

Autre joueur passé à notre micro, Jérémy Pied s’est montré plus indulgent avec l’international champion du monde: "Tout ce que dit Kylian est amplifié, il ne faut pas chercher le mal partout. Il voit huit défaites, il sait qu’ils ont raté quelque chose dans la saison. Mais il n’y a aucune règle qui dit qu’il faut tant de victoires, tant de défaites. On a fait trois défaites, ils en ont fait huit, ils ont fini à un point, ça ne veut rien dire. Le plus important, c’est la régularité."

QM