RMC Sport

Lyon: "Personne ne lâchera personne" assure Lopes, en parlant de Genesio

A 48 heures du choc face à l’AS Monaco (9e journée de L1), Anthony Lopes a affirmé devant la presse que l’ensemble du groupe lyonnais était au soutien de son entraîneur Bruno Genesio, dont le cas a été évoqué il y a deux jours par Jean-Michel Aulas.

Après huit journées de championnat et avant d’accueillir le champion de France monégasque vendredi en ouverture du neuvième acte de la L1, l’OL pointe à la huitième place du classement, à trois points du podium, six de l’ASM et neuf du leader parisien. Conséquence, sans aller jusqu’à tirer la sonnette d’alarme, Jean-Michel Aulas a quelque peu braqué les projecteurs sur son entraîneur lundi en affirmant calmement qu’un point sera fait prochainement au sujet de la situation de son technicien.

A voir aussi >> OL: Aulas croit savoir qu'Ancelotti "a déjà choisi" un nouveau club

Alors, sous pression l’OL et son entraîneur avant le duel contre Monaco? "Il n’y a pas de pression du tout, a rétorqué Anthony Lopes mercredi devant la presse. Nous, on a entièrement confiance en lui, comme il a entièrement confiance en nous. Personne ne lâchera personne. On est un groupe assez extraordinaire, personne ne lâchera et on ira au bout avec nos idées en espérant être récompensés à la fin."

"Ce qui nous importe, c’est d’être performants"

Les doutes concernant Genesio étant exprimés par Jean-Michel Aulas lui-même, Anthony Lopes ne peut les ignorer: "On essaie de faire le moins attention possible (ndlr: aux rumeurs). Nous, ce qui nous importe, c’est d’être performants sur le terrain et de faire notre jeu le plus souvent possible. A la fin, on ne retient que le résultat."

JMD et EJ