RMC Sport

Marcelo peut-il vraiment s'affirmer comme le patron qu'attend l'OL?

Marcelo et Cris

Marcelo et Cris - Capture Twitter OL

Dernière recrue lyonnaise, le défenseur brésilien Marcelo vient renforcer un secteur décrié la saison dernière. L'ex-joueur du Besiktas a-t-il les atouts pour s'imposer comme le patron qu'attend l'OL?

"On a souhaité améliorer le secteur défensif. Un domaine pointé du doigt la saison passée". Le président lyonnais Jean-Michel Aulas n'a pas fait de mystère, à peine la présentation de Marcelo commencée ce lundi après-midi. Dernier renfort de l'OL, le Brésilien de 30 ans est le 3e défenseur recruté lors de ce mercato mais c'est bien lui qui a été identifié par les têtes pensantes rhodaniennes comme le patron qui manquait au club.

A lire aussi >> OL: "fadaises", ragots", "blaireau"... Aulas s'emporte sur la rumeur Mammana

Un leader avant tout

Durant la présentation de ce lundi, Jean-Michel Aulas, Florian Maurice et Bruno Genesio ont vanté les qualités du Brésilien. L'entraîneur lyonnais a ainsi parlé d'un joueur rapide, performant dans le jeu aérien et les duels en général. Le trio a surtout mis l'accent sur le rôle de leader que sera amené à jouer Marcelo. "Nous étions à la recherche d'un élément capable de stabiliser la défense, capable d'amener ses qualités dans le domaine du commandement. On voulait un joueur qui pouvait rassurer les autres, avec un leadership suffisamment grand pour remplir cette mission", a confié Bruno Genesio.

Après les départs d'Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso, l'OL version 2017-2018 s'est logiquement lancé en quête de nouveaux points de référence. Et Marcelo a été recruté dans cette optique. Dépeint comme un "joueur de caractère" par Florian Maurice, le défenseur brésilien pourrait même porter le brassard de capitaine. Une éventualité évoquée ce lundi pour ce joueur expérimenté.

Ciblé par l'OL depuis plusieurs saisons

Les dirigeants lyonnais attendent également de Marcelo qu'il inculque une certaine culture de la gagne à ses coéquipiers. Le joueur de 30 ans a soulevé des trophées au Brésil, en Pologne, aux Pays-Bas mais aussi en Turquie, où il a été sacré champion avec Besiktas ces deux dernières saisons. Si le joueur s'est mis en évidence lors de la double confrontation entre l'OL et Besiktas en Europa League au printemps dernier, son profil avait séduit le club lyonnais il y a plusieurs années déjà. Le recruteur en chef Florian Maurice a reconnu lundi qu'il suivait Marcelo depuis son passage au PSV Eindhoven (2010-2013) avant de le superviser plusieurs fois ces derniers mois.

Acheté sept millions d'euros, Marcelo pourrait être le parfait complément de Mouctar Diakhaby ou Emanuel Mammana en charnière centrale. Deux joueurs de 20 et 21 ans qu'il pourrait décharger d'une partie de la pression inhérente à ce poste exposé. Passé par le PSV Eindhoven mais également la Bundesliga, Marcelo doit apporter son vécu à l'arrière-garde lyonnaise. De quoi espérer faire disparaître les critiques qui se sont abattues sur la défense de l'OL ces derniers mois.

VIDEO - L’Olympique Lyonnais digère la perte de Lacazette

ADS