RMC Sport

Maxime Saada explique pourquoi Stéphane Guy a été licencié de Canal+

Maxime Saada, président du directoire de Canal+, était l'invité de l'After Foot ce mercredi sur RMC. Il est notamment revenu sur l'éviction de Stéphane Guy en décembre dernier.

"Le sujet sur lequel j'ai été le plus interpellé ces dernières années, c'était 'virer Stéphane Guy'." Invité ce mercredi de l’After Foot sur l'antenne de RMC, Maxime Saada, le président du directoire du groupe Canal+, est revenu sur l'éviction de Stéphane Guy. Voix phare du foot français, ce dernier avait appris son licenciement le 24 décembre, pour avoir apporté son soutien à l'humoriste Sébastien Thoen, lui-même renvoyé pour une parodie visant CNews, la chaîne info du groupe.

"Stéphane, je trouvais que c'était un excellent commentateur, et je l'ai défendu jusqu'à cette histoire. On a dû s'en séparer pour une raison très simple : il avait tendance à considérer que Canal+ était son antenne. Je considère qu'un journaliste ne s'approprie pas l'antenne de Canal", a réagi Maxime Saada. Stéphane Guy a depuis rejoint RMC et BFMTV pour l'Euro à venir (11 juin-11 juillet), afin d'intervenir dans les différents shows foot du groupe autour des matchs de la France et des autres grandes nations.

Ses réponses sur le management à Canal+ et l'affaire Pierre Ménès

Dans l'After Foot, Maxime Saada a également été interrogé sur la vague de départs au sein de la rédaction des sports de Canal+, qui concerne notamment des journalistes ayant signé une pétition de soutien à Sébastien Thoen.

"Ce n'est pas parce qu'ils ont signé, mais parce qu'ils étaient en désaccord avec des décisions prises par la direction. Quand on n'a plus envie de bosser quelque part, on prend ses responsabilités. Un certain nombre sont partis parce qu'ils voulaient partir. Et on a demandé à d'autres de partir, parce qu'on a envie de travailler avec des gens qui veulent travailler avec nous. Je suis désolé, mais c'est comme ça. (...) J'espère qu'on a tourné la page sur ce sujet, et qu'on va passer à autre chose", a-t-il commenté.

>> Les podcasts de l'After Foot

Maxime Saada a par ailleurs assuré ne pas savoir si Pierre Ménès, qui n'apparaît plus à l'antenne depuis les accusations de sexisme et d'agressions sexuelles le visant, fera son retour sur la chaîne cryptée à la rentrée. "Il y a une enquête en cours sur Pierre Ménès, qu'on fait avec les représentants du personnel, a-t-il répondu. Tant qu'on n'a pas les conclusions de l'enquête, je ne peux pas vous répondre".

RR avec l'After Foot