RMC Sport

Mercato: le PSG ne discuterait pas avec Everton pour recruter Kean

Contrairement à ce qu'affirme Sky Sports, le PSG n'aurait pas commencé à négocier avec Everton en vue d'un transfert définitif de Moise Kean, selon Le Parisien. Auteur d'une première partie de saison très intéressante, l'Italien est prêté sans option d'achat.

Lorsqu’ils ont appris la signature de Moise Kean le dernier jour du mercato estival, les supporters parisiens ne savaient pas trop à quoi s’attendre. Qu’allait-il bien pouvoir apporter au PSG? A la peine la saison dernière en Premier League, avec seulement deux buts inscrits en 29 apparitions, le jeune attaquant italien (20 ans) serait-il capable de retrouver son meilleur niveau? Il n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour balayer les doutes à son sujet. Tout de suite performant, il s’est logiquement imposé dans le onze de départ, profitant aussi des pépins physiques de Mauro Icardi

Le PSG n'a pas prévu de faire de folies

Trois mois après son arrivée en prêt en provenance d’Everton (sans option d’achat), le bilan est plus que positif. Toutes compétitions confondues, il comptabilise dix buts en 17 apparitions (huit en Ligue 1 et deux en Ligue des champions). De quoi pousser les dirigeants parisiens à négocier avec Everton en vue d’un transfert? 

C’est ce qu’expliquait en début de semaine Sky Sports. Selon le média anglais, le club de la capitale aurait entamé des discussions avec les Toffees pour recruter définitivement l’ancien joueur de la Juventus. Le journal Le Parisien affirme le contraire ce vendredi. 

Le PSG ne serait pas du tout entré en discussions avec Everton concernant Kean. Plus globalement, le mercato parisien s’annonce assez calme cet hiver. Comme expliqué par RMC Sport, Leonardo n’a pas prévu de faire des folies mais plutôt de regarder s’il n’y a pas de bonnes affaires à réaliser. Kean, lui, va avoir un nouveau défi dans cette deuxième partie de saison avec le retour de Mauro Icardi.

"La concurrence est importante, encore plus dans un grand club comme Paris. Cette concurrence entre Moise et Mauro élève le rendement des deux. C’est important que les deux se battent pour être titulaires", a prévenu ce vendredi Mauricio Pochettino à la veille de recevoir le Stade Brestois (21h) au Parc des Princes.

RR