RMC Sport

Mercato: le PSG négocie un accord à l'amiable avec Jesé pour s'en séparer

Selon Le Parisien et la chaine espagnole Cuatro, le PSG et Jesé négocient le départ à l’amiable du joueur espagnol, dont le contrat prendra fin l’été prochain.

Le salaire de Jesé (estimé à plus de 400.000 euros bruts par mois) ne sera peut-être bientôt plus un problème pour le PSG. Selon les informations du Parisien et la chaîne de télévision Cuatro, l'Espagnol de 27 ans et le club de la capitale entérinent actuellement une rupture à l’amiable.

Acheté 25 millions d’euros en 2016, l’ancien attaquant du Real Madrid n’a jamais réussi à s’imposer au PSG, ni dans l’un des nombreux clubs où il a été prêté (Las Palmas, Stoke, Betis, Sporting…). Le coût rapporté à l’apport quasi nul du joueur sur le plan sportif est d’autant plus considérable que le PSG a toujours pris en charge les émoluments du joueur. 

Un gouffre financier

Sous contrat avec le club de la capitale jusqu’en juin 2021, Jesé était en principe à la disposition de son entraîneur pour la saison 2020-2021, mais il n’a disputé que 22 minutes cette saison. Depuis quelques jours, l'ancien grand espoir du football espagnol ne mettait plus un pied au camp des Loges, le PSG lui ayant accordé quelques jours de congés - en principe pour régler des affaires personnelles.

Sa vie privée a d’ailleurs fait l’actualité puisqu’il est apparu, étalant ses déboires amoureux, dans une émission de téléréalité jeudi soir, quelques jours après avoir fait la fête avec Aurah Ruiz, sa compagne, ancienne candidate de téléréalité, justement.

Selon Cuatro, le Paris Saint-Germain serait fatigué de voir le joueur entacher son image de la sorte. Raison pour laquelle la farce devrait bientôt prendre fin, même si le Parisien assure que les discussions autour du départ de Jesé ne sont aucunement liées à sa vie privée. Le quotidien ajoute que le club de la capitale est confiant quant aux probabilités de parvenir un accord rapidement. S’il n'est pas trouvé à l'issue des discussions, Jesé pourrait revenir à l’entraînement avant de partir libre l’an prochain.

QM