RMC Sport

Metz-PSG: "Kylian Mbappé a intérêt à avoir un autre comportement s'il veut être aimé", dénonce Antonetti

Le PSG s’est imposé à Metz (2-1) en fin de match grâce à un but tardif d’Achraf Hakimi. Une victoire arrachée dans un contexte tendu et marqué par une altercation entre Alexandre Oukidja et Kylian Mbappé. Frédéric Antonetti a dénoncé le comportement de l’attaquant français après la rencontre.

Un match longtemps terne, une prestation parisienne à nouveau inquiétante… l’ennui affleurait à Saint-Symphorien alors que les deux équipes se dirigeaient vers un match nul. Mais la situation s’est tendue sur la pelouse, le coup de sifflet final approchant. Dylan Bronn (91e) et Frédéric Antonetti (92e) ont été expulsés dans le temps additionnel avant qu’Achraf Hakimi ne délivre le PSG (1-2, 95e). Un but après lequel Kylian Mbappé a ostensiblement chambré le gardien messin, Alexandre Oukidja. Un même Mbappé qui s’était déjà mollement excusé auprès de ce dernier, lorsqu’il avait failli le tromper involontairement en rendant un ballon.

>> Revivez Metz-PSG (1-2)

Une fin de match très tendue

Toujours très agacé après la rencontre contre le contexte global de cette rencontre et ce précieux point qui a échappé au FCM, Frédéric Antonetti a dénoncé le comportement de l’ancien Monégasque. "Kylian Mbappé a intérêt à avoir un autre comportement s'il veut être aimé. J'adore ce joueur, il est très, très fort, mais il gagnerait à avoir un comportement plus humble", a tranché l’entraîneur des Grenats, poursuivant que dans le jeu il avait été "inexistant": "Cela arrive quand il ne peut pas prendre la profondeur".

Encore insuffisants dans le jeu et parfois bousculés par l’envie et la détermination des Lorrains, les Parisiens poursuivent toutefois leur sans-faute en Ligue 1 avec une septième victoire en sept journées. Une série qu’ils tenteront de poursuivre samedi face à Montpellier (21h), avant le grand rendez-vous en Ligue des champions face à Manchester City, mardi (21h, sur RMC Sport).

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez le PSG en Ligue des champions

Mathieu Idiart avec Valentin Jamin à Metz