RMC Sport

Monaco: c'est officiel, Kovac remplace Moreno comme entraîneur

Après avoir limogé Robert Moreno, Monaco a officialisé ce dimanche la nomination de Niko Kovac comme entraîneur. Le Croate, qui était libre depuis son éviction du Bayern Munich, rejoint un club en pleine instabilité.

C’est lui qui aura pour mission de ramener l'AS Monaco sur le podium de la Ligue 1. Comme attendu, le club du Rocher a choisi Niko Kovac pour succéder à Robert Moreno. Sa nomination a été officialisée ce dimanche. Il a paraphé un contrat de trois ans, avec une option de prolongation. Il sera bien présent dès lundi matin à la Turbie pour son premier entraînement en tant que coach de Monaco.

Les médias allemands s’étaient également fait l’écho de relations tendues entre Kovac et certains cadres du vestiaire munichois. "Ceux qui ne l’aiment pas disent qu’il est arrivé et reparti du Bayern comme un novice et que le groupe l’a lâché. Il y a aussi ceux qui sont beaucoup plus mesurés sur le personnage. Il n’est pas sous-estimé ou surestimé mais plutôt mal estimé", estime Polo Breitner, spécialiste du football allemand pour RMC Sport.

Un club en pleine instabilité

Avant le Bayern, Kovac a débuté sa carrière de coach comme sélectionneur des espoirs croates. Il a ensuite tenu les rênes de l’équipe nationale de la Croatie (2013-2015) et s’est forgé une belle réputation en Allemagne lors de ses deux saisons à l’Eintracht Francfort (2016-2018), avec notamment une victoire en Coupe d’Allemagne. En Principauté, Kovac rejoint un club en pleine instabilité et qui reste sur une saison conclue à la 9e place du championnat. Il tentera déjà de rester plus longtemps en poste que Thierry Henry (octobre 2018-janvier 2019), Leonardo Jardim (janvier 2019-décembre 2019) et Robert Moreno, remercié seulement six mois après son arrivée.

L’Espagnol, qui avait été l'adjoint puis le remplaçant de Luis Enrique à la tête de la Roja, n’aura dirigé que 13 matchs pour un bilan toutes compétitions confondues de cinq victoires, trois nuls et cinq défaites. Son successeur a un mois devant lui pour faire connaissance avec sa nouvelle équipe, qui débutera sa saison en championnat le 23 août contre Reims.

RR