RMC Sport

Monaco : Falcao s’annonce pour la saison prochaine

Après les échecs de ses prêts successifs à Manchester United puis Chelsea, Radamel Falcao pourrait retrouver la saison prochaine le club avec lequel il est toujours sous contrat, l’AS Monaco. L’attaquant colombien (30 ans) l’a lui-même annoncé lors d’un entretien accordé à la chaîne argentine "TyC Sports".

Ceux qui imaginaient ne plus jamais revoir Radamel Falcao sur le Rocher ont peut-être eu tort. Pour prêter main forte aux Lacina Traoré, Vagner Love et autres Guido Carrillo la saison prochaine, le club de la principauté pourrait s’appuyer sur le buteur colombien, dont il est toujours propriétaire. L’hypothèse a pris un peu plus d’épaisseur depuis mardi et les déclarations de Falcao au micro de la chaîne de télévision argentine "TyC Sports". Interrogé sur son avenir et un éventuel retour à River Plate, où il a débuté sa carrière professionnelle, le joueur de 30 ans a confié avoir de grosses chances de retrouver la Ligue 1.

« Quand un club comme Monaco a autant investi sur un joueur, comme il l’a fait pour moi, il souhaite un retour sur investissement, a expliqué Falcao. Aujourd’hui, ils veulent que je revienne au club, que je rejoue là-bas, ils me veulent pour la saison prochaine. Il me reste deux ans de contrat. L’idée, c’est que je sois à Monaco la saison prochaine. » Qui peut en effet aujourd’hui s’offrir un joueur qui reste sur deux saisons quasi-blanches, mais dont le salaire avoisinerait les 14 millions d’euros annuels ?

Cinq buts en 36 matches en Angleterre

Parti de l’ASM à l’été 2014, Falcao, prêté successivement à Manchester United puis à Chelsea, n’a jamais retrouvé son niveau en Angleterre. Souvent blessé, en totale perte de confiance, il n’a inscrit que cinq buts en 36 matches lors de ces deux dernières saisons. Un bilan famélique pour un joueur de sa dimension, jamais vraiment remis de sa blessure au genou survenue un jour de janvier 2014 en Coupe de France face à Chasselay. A 30 ans, le temps presse pour lui. Monaco a tout intérêt à le relancer. Une association avec Valère Germain aurait même une certaine allure sur les pelouses de Ligue 1.

la rédaction