RMC Sport

Monaco: "Le titre n'est pas notre objectif", assure Volland, Kovac est moins catégorique

Après sa victoire ce dimanche face à Bordeaux (3-0) pour la 33e journée de Ligue 1, l’AS Monaco est à seulement deux points du LOSC, leader. Pour Kevin Volland pourtant, les Monégasques ne jouent pas le titre. Son entraîneur, Niko Kovac, est moins catégorique.

En 2021, l’AS Monaco a sans contestation possible un rythme de champion. Une seule défaite en Ligue 1, des buts à foison, dont encore trois ce dimanche face aux Girondins de Bordeaux (3-0): les coéquipiers de Wissam Ben Yedder ne peuvent pas faire beaucoup mieux que ce qu’ils font depuis la trêve hivernale. Pourtant, le coach monégasque comme les joueurs continuent de parler de l’Europe, en évitant de répondre sur la course au titre.

"Le titre, je pense que ce n’est pas notre objectif de la saison", a assuré Kevin Volland en conférence de presse, après la victoire contre Bordeaux. Monaco a sécurisé sa qualification en Ligue Europa puisque Lens, cinquième, ne pourra pas revenir sur l’ASM d’ici la fin du championnat.

Mais le nouvel objectif, s’il y en a un, ne concerne donc pas le titre. "Maintenant, on va pousser pour être sur le podium, c’est l’objectif, confie Volland. Nous avons une grosse opportunité avec les cinq matchs qui arrivent."

"On peut terminer troisième, deuxième, peut-être premiers"

Niko Kovac, l’entraîneur monégasque, est lui aussi très prudent au moment d’évoquer la lutte pour le titre de champion de France: "Comme je vous l’ai dit ces derniers mois, si on atteint nos objectifs, et on l’a fait aujourd’hui (avec la Ligue Europa), on vise plus haut, dit-il. Plus haut, je ne sais pas ce que ça peut être, mais on est dans la course. On peut terminer troisième, deuxième, peut-être premiers. Mais on doit d’abord gagner nos matchs."

Monaco aura en effet un programme compliqué avec Rennes et l'OL à domicile, et un déplacement à Lens d’ici la fin du championnat. "Si Monaco pouvait participer à la Ligue des champions la saison prochaine, je signerais maintenant, assure Kovac. Le reste n’est pas important pour moi."

RW