RMC Sport

Monaco: Moreno "très content" pour Slimani et son "attaque incroyable"

Annoncé sur le départ cet hiver mais finalement resté en Principauté, Islam Slimani a rejoué ce samedi à Amiens (2-1) lors de la 24e journée de Ligue 1. Entré à l'heure de jeu, il a offert la victoire aux siens dans le temps additionnel. Une entrée saluée par son entraîneur Robert Moreno.

Retour gagnant pour Islam Slimani. Entré en jeu à la 58e minute de jeu, l’international algérien a offert la victoire à Monaco ce samedi à Amiens (2-1), à l’occasion de la 24e journée de Ligue 1. De retour sur les terrains un mois après son dernier match et une période marquée par de nombreuses rumeurs de départ, il a repris de la tête un corner frappé par Cesc Fabregas au bout du suspense (92e). Son huitième but de la saison en championnat permet au club du Rocher de grimper à la cinquième place du classement.

Moreno préfère parler du collectif

Seuls six points séparent désormais le Stade Rennais, troisième derrière le duo PSG-OM, de Monaco. "C’est un grand joueur. Je dis la même chose depuis mon premier jour ici", s’est félicité Robert Moreno après la rencontre en conférence de presse.

"On a une attaque incroyable avec cinq ou six joueurs de haut niveau en concurrence, c’est bien pour l’équipe. Il a fait tout ce qu’il sait faire. Il donne une passe décisive sur le premier but, il aurait pu obtenir un penalty et il marque. Je suis très content pour lui", a souligné l’entraîneur espagnol de l’ASM, qui n’a toutefois pas trop voulu s’attarder sur le cas Slimani, qui n’avait plus joué depuis le 12 janvier (3-3 contre Paris).

Questionné sur l’ancien joueur du Sporting et sa complicité évidente avec Wissam Ben Yedder, Moreno a expliqué qu’il préférait évoquer son équipe dans sa globalité plutôt que de s’attarder sur des individualités. "Pour moi, le plus important est de parler de l’équipe", a-t-il insisté. "J’ai aidé mon équipe. Je suis rentré et j’ai fait ce que m’a demandé le coach. Ça s’est bien passé", a réagi de son côté Slimani au micro de beIN Sports. Il était notamment courtisé cet hiver par Tottenham et Manchester United.

RR