RMC Sport

Montpellier : Nicollin rêve de Gignac

Louis Nicollin

Louis Nicollin - AFP

Invité de Luis Attaque ce mercredi, le président montpelliérain Louis Nicollin a évoqué l’actualité de son club avec sa verve habituelle, et notamment le mercato estival.

Sur Rolland Courbis, le coach montpelliérain et membre de la Dream Team RMC Sport : « On ne va pas le prolonger tout de suite. Il lui reste un an de contrat, on verra au mercato. S’il gagnait le SMIC, je dirais qu’il faut le faire resigner, mais ce n’est pas le cas. J’attends aussi que le club soit bien stabilisé au point de vue financier. Le titre (de 2012) nous a coûté cher. »

Sur Anthony Mounier, annoncé sur le départ : « A mon avis, on peut le vendre 2 ou 3 millions d’euros. Mon fils a traité avec un ou deux clubs. Il y a l’Olympiakos dessus, les Glasgow Rangers, et un autre club écossais. Ça ne m’intéresse pas d’ailleurs. Qu’il parte, ça m’embête parce que c’est un bon joueur. Mais Montpellier a besoin de vendre pour recruter. Je n’aime pas démarrer une saison avec 4 ou 5 millions de déficit. »

Sur Morgan Sanson : « Je ne pense pas qu’on soit prêt à s’en séparer. Il est blessé, je pense qu’il faut qu’il fasse sa rééducation correctement, qu’il soit conforté dans l’optique qu’on veut le garder. Un ou deux ans de plus à Montpellier, ça ne gênera pas sa carrière, qui s’annonce brillante. »

Sur Gérald Sio, que Rolland Courbis souhaiterait attirer à Montpellier : « Il aimerait bien. Mais comme je dis, on a pris un joueur la saison dernière, Kévin Bérigaud, et il n’a pas beaucoup joué. Je l’aime beaucoup, mais on ne le fait pas jouer ».

Sur André-Pierre Gignac, libre depuis son départ de l’OM : « Je ne sais pas encore, on va voir dans les quinze jours qui viennent. Si 3-4 gars partent, pourquoi ne pas se positionner. Si on fait le calcul, ça le paye ».

Sur Geoffrey Jourdren, mis à l’écart par Rolland Courbis face à Lens : « Ce n’est pas grave. C’est un brave petit, il est bon. Pour moi, il est meilleur que Costil, il est dans les 3-4 meilleurs gardiens français. »

Sur Lucas Barrios : « Il m’a bandé. Il a été bon quatre matches. Le reste… Honnêtement, pour moi ça n’a pas été une grande réussite. »