RMC Sport

Nantes-Amiens: échauffourées à la Beaujoire entre supporters et stadiers

La boutique du FC Nantes, le 24 mai 2019

La boutique du FC Nantes, le 24 mai 2019 - Icon Sport

La rencontre de la 33e journée de Ligue 1 entre Nantes et Amiens (3-2) a été marquée par la nouvelle banderole déployée par la Brigade Loire contre Waldemar Kita. Les stadiers sont intervenus pour l'enlever. Une bagarre a alors éclaté.

Ambiance encore une fois tendue à la Beaujoire. Ce dimanche, à la 70e minute de jeu de la rencontre entre Nantes et Amiens (3-2), comptant pour la 33e journée de Ligue 1, les supporters de la Brigade Loire ont sorti une banderole "Interdire ses supporters, inviter les adversaires: c’est ça la FC Kita family". Il faut peut-être y voir ici une référence au supporter parisien invité mercredi dernier par le FCN à l’occasion de son match face au PSG (3-2). Les dirigeants nantais avaient convié Théo, qui se définit lui-même comme un "chat noir" puisqu’il ne voit presque jamais gagner son équipe lorsqu’il est en tribunes. Après la rencontre, Nantes avait publié un tweet pour saluer l’incroyable série noire de ce fan, qui a donc vu une nouvelle fois le PSG s’incliner devant ses yeux.

Des supporters ont quitté le stade

Dimanche, après le déploiement de la banderole en Brigade Loire, les stadiers sont intervenus dans la tribune pour l’enlever. Une bagarre a alors débuté. Les esprits se sont ensuite calmé, mais les supporters du kop (environ 200) ont rangé leurs affaires avant de quitter le stade au moment où les amiénois réduisaient l’écart à 3-2. Fin mars, lors de la défaite des Canaris à domicile contre Lille (3-2), Waldemar Kita avait déjà été la cible d’une partie des supporters nantais, qui avaient déployé plusieurs banderoles pour critiquer le président du FCN.

RR avec Pierre-Yves Leroux