RMC Sport

Nantes: Appiah voit déjà des différences entre Domenech et Kombouaré

Invité de RMC ce samedi, après le nul obtenu par le FC Nantes contre l'OM (1-1), le latéral droit Dennis Appiah a détaillé la méthode mise en place par Antoine Kombouaré, arrivé au début du mois en remplacement de Raymond Domenech.

Nantes est toujours malade, mais au moins, Nantes ne perd plus. Une semaine après leur victoire à Angers (3-1), pour le premier match sur le banc d’Antoine Kombouaré, les Canaris ont pris un point ce samedi face à l’OM (1-1), lors de la 26e journée de Ligue 1. La situation reste évidemment inquiétante pour les Canaris, virtuels barragistes.

Point positif: les joueurs semblent déjà voir quelques différences entre Kombouaré et son prédécesseur Raymond Domenech, notamment dans la gestion des rencontres. C’est ce qu’a expliqué ce samedi le latéral droit Dennis Appiah sur RMC.

"C’est vrai qu’on est mieux organisés dans le temps du match. Avec notre ancien coach, on l’était peut-être en début de match et puis au fil du match ça se détériorait. On ne restait plus en place, les lignes s’élargissaient. Le nouveau coach met surtout l’accent sur la rigueur tactique, la discipline et les efforts", a souligné l’ancien joueur de Monaco et Caen, qui était titulaire contre l’OM. Les consignes de Kombouaré et son staff ont également été bien assimilées.

"Il y a une fraîcheur mentale"

"Il nous dit de sprinter pour bien défendre, de revenir à chaque fois et de refaire les efforts ensemble dans un second temps pour attaquer. Les joueurs adhèrent à ce discours, on se bat pour faire les efforts défensifs et offensifs. On travaille pour aider l’équipe à se maintenir. Il y a une espère de fraîcheur mentale avec les nouvelles personnes qui sont arrivées. Elles amènent forcément du dynamisme et beaucoup de positivité parce qu’elles n’ont pas connu tout ce qu’on a vécu depuis le début de la saison", a-t-il détaillé. La patte Kombouaré est aussi visible au quotidien.

"Les entraînements sont très dynamiques, très rythmés, basés sur du jeu avec beaucoup de duels. Personne ne peut se cacher. Le groupe continue de bien vivre", a insisté Appiah, qui est revenu sur le départ de Domenech. Arrivé fin décembre comme entraîneur de Nantes, l’ex-sélectionneur des Bleues a été limogé après seulement sept matchs de championnat. Il a été évincé dans la foulée de l’élimination en 32es de finale de Coupe de France.

"Il y avait des bruits sur les réseaux sociaux… Mais on ne nous l’a pas dit après le match (contre Lens, le 10 février). On a attendu que ce soit officiel. Ce que je trouve bien dans ce groupe, c’est qu’on arrive à rester concentrés sur notre objectif qui est le maintien. Ce n’est pas un discours de façade, on est professionnels", a appuyé Appiah. Dans son opération maintien, Nantes aura un rendez-vous important très important dimanche prochain sur la pelouse du Nîmes Olympique (15h).

RR