RMC Sport

Nantes: Domenech limogé, Kombouaré en approche

Raymond Domenech, l'entraîneur de Nantes, a été démis de ses fonctions par Waldemar Kita, confirme l'AFP. Selon 20 Minutes, Antoine Kombouaré va le remplacer et devenir le 16e entraîneur l'ère Kita.

Raymond Domenech et Nantes, c'est déjà la fin. L'AFP le confirme, l'entraîneur a été démis de ses fonctions d'entraîneur par Waldemar Kita, le président. Son remplaçant serait déjà trouvé. Selon 20 Minutes et Ouest-France, il s'agirait d'Antoine Kombouaré, libre depuis son éviction de Toulouse en janvier 2020. L'ancien défenseur du PSG devrait ainsi devenir le 16e entraîneur de l'ère Kita. Eurosport indique toutefois que c'est bien Raymond Domenech qui a assuré, à distance en raison de son isolement pour un test négatif au Covid-19, la causerie avant la rencontre de Coupe de France face à Lens ce mercredi.

Un nouveau camouflet pour le dirigeant un peu plus d'un mois seulement après avoir nommé l'ancien sélectionneur de l'équipe de France sur le banc en remplacement de Christian Gourcuff. L'ancien Lyonnais va ainsi passer moins de temps que Jean-Marc Furlan (2 mois et 9 matchs) sur le banc nantais, technicien le plus éphémère depuis 2007.

La décision de choisir Domenech avait été vécue comme une provocation de plus chez les supporters nantais alors que l'entraîneur n'avait plus occupé cette fonction depuis le fiasco des Bleus lors de la Coupe du monde 2010. Et la greffe n'a pas pris. Domenech a signé le pire départ de l'histoire du club pour un entraîneur en ne remportant des sept matchs de championnat qu'il a dirigés. Résultat; le FCN est désormais barragiste de Ligue 1 avec quatre points d'avance sur Dijon, premier relégable.

Mardi à la veille du 32e de finale de Coupe de France face à Lens (mercredi, 14h45), Domenech avait promis qu'il ne démissionnerait pas. "Si vous pensez que je risque d'abandonner, la réponse est claire, c'est non", a-t-il affirmé. Il avait confirmé des échanges avec son président, Waldemar Kita, sur la situation compliquée de son équipe, tout en démettant l'existence d'un ultimatum. "On ne discute pas de ça, on discute de l'équipe, de ce qu'on peut faire pour améliorer le groupe, explique-t-il. Céder à la panique générale, ce n'est pas dans ma nature."

Viré pendant son isolement?

L'impatience de Kita ne l'inquiétait pas pour autant. Elle pourrait pourtant lui coûter sa place. Depuis l'arrivée de l'homme d'affaires franco-polonais à la tête du club en 2007, il pourrait devenir le 15e entraîneur à prendre la porte. En attendant la confirmation de cette nouvelle, Domenech est actuellement à l'isolement après un test positif, puis un autre négatif au coronavirus. Il est prévu qu'il manque les deux prochains matchs de son équipe.

Cela pourrait sonner finalement la fin de cette aventure très spéciale. Cela ne va pas calmer la colère des supporters nantais, très remontés contre le "Kita Circus". Désabusés par les décisions de leur président, ils multiplient les signes de mécontentement depuis de nombreuses années. Ils avaient accueilli la nomination de Domenech avec ironie en diffusant des musisques de cirque et des annonces sur les numéros proposés par Kita. Un mois plus tard, le danger d'une relégation est désormais bien réelle.

Nicolas Couet Rédacteur