RMC Sport

Nantes en direct: la conf' de Domenech avant le déplacement à Montpellier

Raymond Domenech

Raymond Domenech - AFP

Raymond Domenech fait face à la presse ce vendredi à la veille de son deuxième match sur le banc de Nantes face à Montpellier.

[13h24]

C'est tout pour aujourd'hui. Merci d'avoir suivi ce moment sur RMC Sport. On se quitte avec une vidéo de cette conférence de presse.

[13h21]

Domenech sur la Coupe de France

"Une Coupe de France sans les clubs amateurs, cela s'appelle une Coupe de la Ligue. C'est clair. La saveur de la Coupe de France c'est les petits clubs et pouvoir jouer les uns contre les autres et se rencontrer. Je rêve de retrouver des spectateurs, une vraie Coupe de France et un championnat où tout le monde repart à égalité tous les ans. Mais il faut jouer la Coupe de France, pour les clubs pros c'est important. C'est une compétition où on se teste."

[13h17]

Domenech sur la flambée des salaires

"C'est une évolution économique de notre sport. Ce que je regrette c'est de ne pas avoir une répartition des droits TV via une règle commune. c'est pour cela qu'il y a de déséquilibres. Ce qui a crée l'inflation c'est de voir un club anglais payer dix fois ce qu'un club formateur français peut proposer à un jeune joueur. C'est à cause de ça l'inflation, ces clubs anglais moyens capables de prendre des joueurs dont on était sûr de rien mais à des tarifs élevés. Je suis pour une mutualisation. Ce sont parfois les idées les plus folles qui font avancer les choses. Je suis aussi pour l'abolition des transferts car cela crée une mauvaise dynamique pour les salaires."

[13h14]

Domenech sur la baisse des salaires

"On est dans une situation compliquée, un moment où tout le monde devra faire des efforts. La discussion devra se faire avec les joueurs. L'incidence est pour eux et il faut voir avec l'UNFP. Pour les entraîneurs il n'y aura pas de baisse commune. L'UNECATEF ne prendra pas position."

[13h11]

Domenech sur Imbula

"Je n'ai pas encore pris de décision. Il a un vrai potentiel, il est intéressant. Il revient mais je n'ai pas pris de décision, a affirmé le patron du sportif à Nantes. Je me donne une deadline de quelques jours. On en a discuté avec le président mais ce qui compte c'est ce que je dirai. C'est l'essentiel. Giannelli était une opportunité. On va voir ce que cela donne. Mais il n'y a pas de priorité lors du mercato. On peut améliorer partout mais on verra ce qui est le mieux. Giannelli fait partie du groupe depuis dix jours."

[13h08]

Domenech ironise sur la non-arrivée de Jean Lucas

"J'aurais aimé prendre Maradona mais il est mort, a encore expliqué le coach nantais. C'est comme ça. Le mercato, pour moi et tous les entraîneurs le disent, c'est une plaie. C'est un truc où on casse le groupe en ramenant des joueurs qui ne jouaient pas ailleurs. Le mercato pour faire venir quelqu'un qui est très au-dessus, c'est bien. Mais je suis très réservé sur la période du mercato."

[13h06]

Domenech sur le jeu prôné 

"Il faut rassurer les joueurs sur leurs qualités et que les joueurs comprennent qu'ils ont le niveau pour être tranquillement en première division sans avoir à souffrir toute la saison. Le niveau, il l'ont. C'est une équipe qui a largement le potentiel. On doit être capable de s'adapter à ce qu'il se passe pendant le match. Tout le monde veut la possession mais il faut savoir d'adapter. Parfois l'adversaire ne nous laisse pas le ballon. Il faut de l'intelligence de jeu."

[13h03]

Domenech sur le duel face à Der Zakarian

"[C'est le premier entraîneur de l'ère Kita] Je serai peut-être le dernier (rires). On se connait bien avec Michel qui est actif au syndicat des coachs. Il répond toujours quand on le sollicite. Son équipe sera comme lui, elle ira au combat et répondra présent. On sait ce qui nous attend."

[13h01]

Domenech sur Montpellier

"On a affaire à une équipe du niveau de Rennes. Il faudra être organisé et solidaire. Par rapport à Rennes, Montpellier à des arguments offensifs plus forts. Il y a plus de monde et il faudra être encore plus vigilant dans la solidarité défensive. N'oublions pas que l'on défend mieux en ayant le ballon. C'est mieux car il n'y a pas à défendre."

[13h00]

Domenech sur les problèmes offensifs

Sur des séquences d'entraînements, ce n'est pas grave de ne pas voir de but. L'important c'est de se procurer des occasions."

[12h59]

Domenech sur l'adhésion des joueurs à la vidéo

"Au début j'en ai fait un peu plus car il y avait matière. Je vais réduire par la suite et faire autre chose avec les joueurs. Pour le moment c'est resserré. Je suis capable de répéter les mêmes choses pour revoir les images sous plusieurs angles différents. Je chercher à montrer des choses qui reviennent dans le positif et le négatif. On travaille aussi bien le défensif que l'offensif."

[12h56]

Domenech sur l'analyse vidéo

"Pour moi, ces moyens techniques sont essentiels. Quand on leur montre les images, c'est clair pour les joueurs; On montre les bonnes choses et ce que l'on peut améliorer. J'ai fait long au début et on resserra petit à petit. Mais là, il faut bien mettre en place tout le monde et ancrer dans la tête ce que l'on veut d'eux. Il faut reconstituer les liens sur le terrain entre les uns et les autres. J'ai toujours utilisé la vidéo, déjà quand j'étais à Lyon à l'époque. Là j'ai amélioré mon usage de la vidéo. Cela n'a rien à voir avec mon passage à la télé mais bien au rôle d'entraîneur."

[12h54]

Domenech sur Simon Moses, Emond et Augustin

"Simon Moses a une entorse, il s'est blessé ce matin. Renaud Emond s'est blessé mais devrait être dans le groupe. Limbombe s'est bien entraîné. il est un peu court. On va aller étape par étape. Il revient en bonne santé, c'est l'essentiel."

[12h51]

C'est fini pour Mehdi Abeid, Raymond Domenech va lui succéder

[12h50]

Abeid sur la confiance et la méthode Domenech

"On va retrouver la confiance au fur et à mesure. A nous de croire en nous lors des prochains matchs. Je n'ai pas douter après la nomination du nouvel entraîneur. On apprécie la façon dont il travaille. On est dans la discussion, l'apprentissage et l'analyse. Tout se met en place petit à petit. Certaines choses étaient bonnes contre Rennes. [...] On apprend beaucoup, avant on était pas forcément bien ensemble sur le terrain. Il faut bien courir ensemble."

[12h49]

Abeid sur une réduction des salaires

"Je n'ai pas d'avis là-dessus. C'est quelque chose qui doit se régler en interne. On verra le moment venu. [Prêt à baisser son salaire?]Si cela peut aider le club, je ne suis pas fermé."

[12h48]

Abeid sur le coronavirus

"On essaye de ne pas trop y penser. Aujourd'hui il nous fait des points, on doit donner le maximum. Mais je ne vois pas le championnat s'arrêter tout de suite mais on a besoin de points."

[12h46]

Abeid sur l'apport des vidéos

"Le coach prend beaucoup de temps sur l'analyse des matchs. Cela peut nous faire du bien. On doit avoir de la solidarité. Je pense que c'est une des premières fois où je fais autant d'analyses vidéo. Le coach veut que l'on sache bien ce que l'on fait. Le coach en a besoin au début mais je pense que cela se réduira quand on aurait plus d'habitudes avec lui. Il nous demande ce que l'on peut faire sur les situations et après il nous donne son avis. C'est un échange."

[12h42]

Abeid sur l'apport de Domenech

"Il nous apporte beaucoup. On apprend beaucoup avec lui , on fait beaucoup de d'analyse vidéo. Au dernier match on a retrouvé une solidité défensive. maintenant il va falloir retrouver de l'efficacité offensive. [...] On est tombé sur une bonne équipe de Rennes, qui a eu la possession mais ne nous a pas inquiété. On a procédé par contres. On aurait dû mettre des occasions au fond mais parfois cela arrive. On est optimistes, il y a quelque chose qui est en train de bouger. Il va falloir du temps et retrouver la confiance. On sait ce que l'on est capable de faire." On est tous motivés pour cette deuxième partie de championnat

[12h28]

La conférence de presse devrait finalement commencer vers 12h45 en raison d'une séance d'analyse vidéo plus longue que prévu. Mehdi Abeid prendra la parole en premier avant de voir Raymond Domenech lui succéder. Les Nantais s'envoleront ensuite en début d'après-midi pour Montpellier.

[12h20]

En attendant le début de cette conférence de presse à Nantes, on vous propose d'aller voir l'action complètement dingue de Gautier Larsonneur lors de Brest-Nice (2-0). On est passé tout près du but gag de l'année. Et cela fait bien rire le gardien brestois.

>> Une séquence incroyable à déguster par là

[12h17]

Nantes contre Lens en Coupe de France

En attendant de connaître la décision des autorités concernant le maintien de la compétition, le tirage des 32e de finale de la Coupe de France a eu lieu ce jeudi. Nantes recevra Lens.

>> L'intégralité du tirage est à retrouver par ici

[12h14]

Tournon juge le passage de Domenech chez les Bleus

Ancien sélectionneur de l'équipe de France, Raymond Domenech a marqué les Bleus à sa manière. L'ancien responsable presse de la sélection a expliqué pourquoi, selon lui, cela n'a pas fonctionné.

>> Le témoignage de Philippe Tournon sur Domenech c'est là

[12h12]

Lyon favori pour le titre en L1?

Si Nantes est à la lutte pour le maintien, l'OL trône toujours en tête de la Ligue 1. Le club rhodanien est-il un candidat crédible au titre? 

>> Eléments de réponse par ici

[12h07]

Encore quelques minutes de patience, la conférence de presse de Nantes ne devrait plus tarder à commencer.

[11h58]

Battu par l'OM (3-1) avec notamment un joli but de Dimitri Payet, Montpellier voudra se relancer ce samedi contre Nantes. Après le duel contre Rennes, c'est un autre match compliqué qui se profile pour Raymond Domenech et les Canaris. Les Héraultais sont neuvièmes de Ligue 1 mais restent sur quatre rencontres sans victoire.

[11h55]

Pour son retour sur un banc de touche, dix ans après le désastre de Knysna, Raymond Domenech a obtenu un nul (0-0) lors du derby breton contre Rennes. Mais Nantes reste 17e de Ligue 1 avant la 19e journée de la saison.

[11h50]

Bonjour et bienvenue à tous. Dès 12h, Raymond Domenech et Mehdi Abeid se présenteront face à la presse. Nantes se déplace ce samedi à Montpellier lors de la 19e journée de Ligue 1.