RMC Sport

Nice: Ben Arfa "au paradis"

Hatem Ben Arfa

Hatem Ben Arfa - AFP

Auteur d’un début de saison tonitruant avec l’OGC Nice, Hatem Ben Arfa ne cache pas son bonheur d’être revenu au plus haut. Le milieu offensif a toujours des ambitions élevées, et ne le cache pas.

Muet depuis son retour au top, Hatem Ben Arfa s’ouvre enfin. L’homme est libéré, déchargé du poids d’années de galère. Pour son retour en équipe de France, Hatem Ben Arfa a accordé un entretien à Nice-Matin, à Clairefontaine. Le joueur de 28 ans évoque son retour avec l’OGC Nice, et remercie le club azuréen, pour avoir cru en lui.

Il n’exclut pas de poursuivre l’aventure à l’OGCN la saison prochaine. « Pourquoi ne pas continuer ici ? Je m'éclate dans cette équipe et on a encore une marge de progression » indique-t-il notamment, alors qu’il avait choisi Nice pour rebondir, en refusant des offres mirobolantes en Turquie ou au Qatar. « J'étais en enfer. A Nice, je suis au paradis. Je reviens de très, très loin » poursuit le meilleur buteur des Aiglons (7 buts).

Des envies d’Europe

« On peut viser haut » affirme-t-il, évoquant à demi-mot une place européenne. Dans France Football, Ben Arfa revient longuement sur ses six mois sans football, en début d’année (suite à la non-homologation de son contrat). Une décision qui a blessé le joueur, mais qui l’a rendu plus fort. « Je me mettais des claques tous les jours pour ne pas lâcher prise. J’essayais de me persuader que la lumière allait revenir » explique-t-il.

Il loue également le rôle de Claude Puel, qui a « une très grande part de mérite » dans son retour au plus haut. Reconnaissant, apaisé, heureux… Le Ben Arfa nouveau est arrivé.

N.G.