RMC Sport

Nice: comme Kimpembe, Atal s'excuse après la polémique liée aux caricatures

Youcef Atal a été pris pour cible sur les réseaux sociaux ces dernières heures pour un like sur une publication Instagram de Khabib Nurmagomedov, dans laquelle le champion UFC dénonçait des "offenses" contre les Musulmans liée à la position d'Emmanuel Macron et de la France dans l'affaire des caricatures du prophète Mahomet. Le joueur de l'OGC Nice s'est excusé.

La polémique enfle autour d'une publication Instagram de Khabib Nurmagomedov. Après Presnel Kimpembe un peu plus tôt ce samedi, c'est au tour de Youcef Atal de s'excuser sur les réseaux sociaux pour avoir mis un like sur un post de la star du MMA. 

Le latéral de l'OGC Nice a été épinglé, comme d'autres joueurs, pour ce like d'une publication dans laquelle Khabib Nurmagomedov déplore, dans un message en russe, des "offenses" contre les Musulmans en France "sous prétexte de lutte pour la liberté d'expression".

"Je n'ai voulu blesser personne" 

"J'ai liké un post de Khabib car je suis fan du sportif, a réagi ce samedi Youcef Atal face à la polémique. Je n'ai voulu blesser personne. Je suis profondément touché par le dernier attentat à Nice. Je suis musulman et je suis contre le terrorisme."

La réaction de Khabib Nurmagomedov, néo-retraité de 32 ans, qui fait suite à une vague de contestation anti-Français dans une partie du monde musulman, après les propos d'Emmanuel Macron à la suite de l'attentat mi-octobre contre Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine.

Quelques jours plus tôt, le champion de l'UFC avait déjà posté un montage où Emmanuel Macron était représenté avec une trace de chaussure sur le visage. Le chef de l'Etat avait tenu à défendre, dans un discours, le droit à la caricature, notamment du prophète Mahomet. 

GL