RMC Sport

Nice: la relation se crispe doucement entre Favre et ses dirigeants

Dix-septième de L1, Nice a chuté vendredi sur la pelouse du leader parisien (3-0). Une nouvelle contre-performance qui commence à faire apparaître les premières tensions entre les dirigeants de l’OGCN et l’entraîneur Lucien Favre.

La défaite 3-0 à Paris, vendredi dernier, laisse des traces. Et la relation se crispe tout doucement entre les dirigeants de Nice et Lucien Favre. Selon les informations de Breaking Foot sur SFR Sport 1, la direction ne comprend pas que l’entraîneur des Aiglons se plaigne autant de la qualité de son effectif, alors qu’il a validé la venue de certains joueurs, dont Wesley Sneijder. Après 11 journées, l’OGCN pointe à une inquiétante 17e place en L1, avec 10 points.

A lire aussi >> PSG-Nice: Cavani porte encore Paris

Dijon, un premier tournant

Les dirigeants ne comprennent pas non plus que les jeunes Makengo ou Tamèze ne soient pas plus utilisés, alors que la stratégie du club est de faire éclore les jeunes dans le but de les revendre quelques années plus tard. La réception de Dijon dimanche (15h) sera donc un tournant, même s’il n’y a pas encore de risque de voir Favre licencié. Une nouvelle défaite rendrait tout de même la situation un peu plus tendue, notamment avec certains cadres comme Mario Balotelli, dont les relations avec son coach sont déjà très compliquées.

A lire aussi >> PSG-Nice: Dante "en colère", mais ce n'est pas la crise

Rédaction