RMC Sport

PSG-Nice: Cavani porte encore Paris

Auteur du but de l'égalisation dimanche à Marseille (2-2), Edinson Cavani a encore brillé ce vendredi face à Nice. Auteur d'un doublé, l'Uruguayen a permis à son équipe de s'imposer largement (3-0) et d'accentuer provisoirement son avance sur Monaco en tête du championnat.

Le PSG s'envole, Nice s'enfonce

Le PSG n'a laissé aucune chance à Monaco de se rapprocher de lui. En ouverture de la 11e journée de L1, les Parisiens se sont largement imposés face à Nice (3-0) et prennent provisoirement sept points d'avance sur l'ASM, qui se déplace à Bordeaux ce samedi (17h). Pour Nice en revanche, la série noire continue. L'OGCN n'a plus gagné en L1 depuis le 17 septembre (1-0 à Rennes) et enchaîne une cinquième défaite consécutive, toutes compétitions confondues. A la fin de cette journée, les Aiglons pourraient se retrouver barragistes.

>> Revivez le match

Cavani, bientôt la barre des 100

Sauveur du PSG dimanche dernier à Marseille (2-2), Edinson Cavani avait été le seul joueur à échapper aux critiques. L'Uruguayen a encore augmenté sa cote de popularité ce vendredi, en inscrivant un doublé "cavanesque", d'une tête au premier poteau (3e) et après un appel dans le dos de la défense (31e). Il totalise désormais 11 buts cette saison en championnat et 99 depuis ses débuts en Ligue 1. Cela méritait bien l'énorme ovation du Parc à sa sortie.

A lire aussi >> PSG: une banderole des supporters "en colère" après le match à Marseille

Di Maria retrouve le sourire

Il traîne son spleen depuis quelques semaines. Frustré par son manque de temps de jeu, Angel Di Maria avait une occasion en or pour montrer à Unai Emery qu'il méritait mieux qu'un rôle de doublure. Positionné sur le côté droit, l'Argentin s'est montré en jambes et a distillé deux passes décisives pour Cavani, dont une balle piquée superbe sur le deuxième but. Il est aussi à la lutte lorsque Dante marque contre-son-camp (52e). Un match plein.

Mbappé encore timide

Décevant dans l'axe à Dijon et encore plus à droite à Marseille, Kylian Mbappé a encore changé de poste ce vendredi. Mais il n'a pas beaucoup plus brillé. Aligné sur le côté gauche en raison de la suspension de Neymar, l'international français a encore été loin de son meilleur niveau. Ses accélérations et ses dribbles ne font plus autant de différences et ses choix n'ont pas été souvent judicieux. Remplacé à la 79e par Javier Pastore.

A lire aussi >> PSG-Nice: Ben Arfa réapparaît au Parc… avec Neymar

dossier :

Edinson Cavani

Alexandre Alain Rédacteur