RMC Sport

OL : Aulas recadre les journalistes du Parisien

Dans un communiqué publié ce mardi matin, l’Olympique Lyonnais réagit à un article du Parisien diffusé lundi, intitulé "Les dessous du fiasco lyonnais". Une enquête truffée de « contrevérités » selon le club rhodanien, dont le président Jean-Michel Aulas a appelé l’un des auteurs de l’article.

A Lyon plus qu’ailleurs, on suit attentivement ce qui se dit dans la presse au sujet du club. Et le cas échéant, on n’hésite pas à répondre à certains articles pour rétablir la vérité. Durant l’été, période traditionnellement fertile en rumeurs de transferts, le club rhodanien a ainsi régulièrement trempé sa plume pour démentir certaines informations, préciser les chiffres, s’indigner parfois. Battu pour la première fois au Parc OL samedi par Bordeaux (1-3) lors de la 4e journée, après la fessée de Dijon (4-2), Lyon vit une passe sportive difficile. Deux défaites consécutives qui ont inspiré ce papier publié lundi dans le Parisien : « Les dessous du fiasco lyonnais ».

A lire ici >> Aulas s’engage à "ne plus parler publiquement du PSG"

A lire ici >> Aulas explique pourquoi il est favorable aux quotas

« Une communication "Parisienne" »

A Lyon, l’article a manifestement déplu en haut-lieu. Le président Jean-Michel Aulas a ainsi décroché son téléphone pour appeler l’un des co-auteurs Anthony Faure. Un recadrage de plus d’une demi-heure, si l’on en croit le communiqué publié par le club ce mardi matin. Dans ledit communiqué, l’OL répète n’avoir pas approché Mario Balotelli, réfute les « voyants rouges » allumés après deux défaites et affirme se réjouir de la décision de Corentin Tolisso de poursuivre l’aventure dans le Rhône cet été malgré une énorme offre de Naples. Et le communiqué de conclure : « L'OL regrette donc le fond et la forme d'une communication "Parisienne" sans fondement aujourd'hui car il n'y a pas de fiasco lyonnais. » Un ultime commentaire à la singulière résonance après les multiples critiques proférées ces derniers temps par Aulas à l'encontre du PSG.

A lire ici >> Stratégie, Génésio, quotas, Ligue des champions... Aulas sur le grill de l'After

A lire ici >> Aulas réagit à la signature de Ben Arfa au PSG

la rédaction