RMC Sport

OL: ce que risque Anthony Lopes après son expulsion contre Ajaccio

Le portier de l'Olympique lyonnais est attendu ce mercredi après-midi devant la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP). Expulsé lors de la première journée de Ligue 1 contre Ajaccio, le Portugais va plaider son cas.

Anthony Lopes devrait être fixé ce mercredi sur son sort. Auteur d'une sortie hasardeuse après 30 minutes de jeu contre l'AC Ajaccio (2-1) vendredi dernier en ouverture de la saison de Ligue 1, l'international portugais (14 sélections) avait percuté violemment Mounaïm El-Idrissy.

Le portier de l'OL, clairement fautif, avait écopé quelques secondes plus tard d'un carton rouge direct de la part de Benoît Bastien. Il se retrouve donc devant la commission de discipline de la Ligue de football profesionnel (LFP) cet après-midi pour se défendre de son geste. Selon l'Equipe, il ne devrait pas contester son expulsion mais davantage son absence de sanctions ou presque jusque-là.

Lopes risque une peine de trois matchs ferme

En effet, malgré une réputation de gardien n'hésitant pas à quitter ses buts pour réaliser des "sorties kamikazes", le joueur de 31 ans n'a été exclu qu'une seule fois auparavant en carrière : c'était le 3 octobre 2021 lors du derby face à l'AS Saint-Etienne, pour une main flagrante en dehors de sa surface.

Reste à savoir combien de matchs le portier lyonnais, qui a prolongé avec son club en juin dernier, va manquer. Il pourrait s'agir de trois matchs ferme, lors desquels Rémy Riou devrait assurer l'intérim. Le gardien de 34 ans, formé au club, a disputé face à Ajaccio ses premières minutes officielles avec les Gones.

CP