RMC Sport

OL: Depay "se sent mal pour Sylvinho"

Auteur d’un doublé ce jeudi avec les Pays-Bas face à l’Irlande du Nord (3-1) en éliminatoires de l’Euro 2020, Memphis Depay a vigoureusement pris, au terme du match, la défense de Sylvinho débarqué lundi de l’OL.

Ce soutien ne changera pas la situation de Sylvinho, mis à pied lundi par l’OL, et qui va être licencié par le club lyonnais. Mais il réchauffera sans doute un peu le cœur du Brésilien dont la première expérience en tant qu’entraîneur principal a pris fin brutalement après neuf rencontres de Ligue 1 et deux de Ligue des champions. Ce jeudi, au terme de la victoire arrachée par les Pays-Bas sur l’Irlande du Nord (3-1) en éliminatoires de l’Euro 2020, Memphis Depay a tenu des mots forts à l’égard de son désormais ex-entraîneur.

"J’ai envie de dire que la décision de renvoyer Sylvinho, notre entraîneur... Ce n’était pas de sa faute si on a eu des mauvais résultats match après match. Et je continue à dire que c’est l’équipe, que c'est la responsabilité de l’équipe", a débuté l’attaquant lyonnais au micro de la chaîne L’Equipe.

"Ça prend du temps pour changer un club"

"Je me sens vraiment désolé pour lui qu’il ait été sacrifié parce que je pense qu’il a apporté de la passion à l’équipe et au club, de la fraîcheur, un état d’esprit nouveau. Mais ça prend du temps ce genre de choses pour changer un club. Je me sens mal pour lui, mais je sais qu’il va faire de grandes choses dans le futur", a adressé comme message fort Depay à Sylvinho.

Le Brésilien dont la succession s’organise à Lyon. Selon nos informations, Jean-Michel Aulas et Juninho ont rencontré Laurent Blanc ce jeudi à Paris. Une réunion dont ont filtré des discussions intéressantes et qui vont se poursuivre dans les prochaines heures selon un proche du dossier. Comme indiqué mercredi par RMC Sport, José Mourinho, contacté par l’OL, n’a lui pas souhaité ouvrir de négociations avec Lyon pour privilégier un retour prochain en Angleterre.

MI