RMC Sport

OL: Garcia répond à Longoria et défend la formation française

Rudi Garcia a profité de son passage en conférence de presse ce vendredi pour défendre la qualité de la formation tricolore. Une réponse assez claire aux critiques formulées par le président de l’OM, Pablo Longoria.

Le suspense reste à son comble en tête de la Ligue 1 avec quatre équipes à la lutte pour le titre: Lille, Paris, Monaco et Lyon. Sur les quatre clubs engagés dans la course au podium, deux sont entraînés par des techniciens tricolores avec Christophe Galtier et Rudi Garcia. De quoi prouver à Pablo Longoria la qualité des entraîneurs français. Interrogé sur le débat lancé par le président de l’OM, Rudi Garcia a défendu le niveau des coachs en France.

"On en a parlé avec l'UNECATEF et on devrait être meilleur dans le lobbying sur la qualité de formation des coachs français, a lancé l’entraîneur de l’OL ce vendredi face à la presse. Il faudrait peut-être être plus soutenu par les médias français."

Avant de comparer avec la situation en Serie A où il a dirigé la Roma entre 2013 et 2016: "Je suis allé en Italie et je vois comment les entraîneurs étrangers sont jugés par rapport aux Italiens, a expliqué Rudi Garcia. En étant étranger, il y a toujours un temps de retard car il y a une protection et une mise en avant des entraîneurs maison. Cela leur donne une force pour s'exporter à l'étranger."

Garcia: "Les meilleurs jeunes au monde sont en France "

Beaucoup plus diplomate qu'Antoine Kombouaré lors du point presse de Nantes, Rudi Garcia a salué le travail des entraîneurs français. Si tant de stars tricolores brillent dans les plus grands championnats, c'est grâce à la qualité de leurs formateurs en France.

"Très honnêtement, il n'y a pas moins de qualité chez les entraîneurs français que chez les étrangers. Il y a des très bons partout et notamment en France, a poursuivi le technicien rhodanien avant de liste les stars formées en France. Paul Pogba a été formé au Havre, Corentin Tolisso a été formé à Lyon, Lucas digne a été formé à Lille, N’Golo Kanté… ce sont des joueurs très collectifs et savent jouer dans plein de système de jeu différents et ils font le bonheur de leurs équipes à l'étranger.

N’en déplaise à Pablo Longoria, qu’il considère comme l’un des futurs très grands dirigeants de club, Rudi Garcia a également salué la formation des joueurs français dont le talent s’exporte souvent à l’étranger.

"Ce n'est pas non plus pour rien que les meilleurs jeunes au monde sont en France et ne sont plus, pour beaucoup, dans le championnat de France. C'est aussi parce qu'ils savent tout faire. Sinon il y a longtemps qu'ils seraient revenus chez nous."

JGL avec Edward Jay