RMC Sport

OL Groupe: les ambitions maintenues, malgré les fortes pertes liées au Covid-19

Les résultats d'OL Groupe au troisième trimestre de l'exercice 2020-2021 souffrent encore plus de la pandémie, par rapport à l'année précédente. La holding, aux ambitions maintenues, peut néanmoins compter sur une bonne trésorerie.

OL Groupe, la holding cotée coiffant l'Olympique Lyonnais, a maintenu ses objectifs financiers de moyen terme. Elle a confirmé son projet de grande salle en dépit d'un exécrable troisième trimestre, dans la continuité des deux précédents.

Sur les neuf premiers mois de son exercice se terminant fin juin, l'OL a vu ses recettes s'effondrer de 44%, à 150,0 millions d'euros, selon un communiqué publié mercredi. La situation ne s'est donc aucunement améliorée car, sur six mois, le recul de son activité était similaire (-45% à 70 millions d'euros).

En raison de la situation sanitaire, le club a vu une disparition quasi-totale de ses recettes de billetterie (-95%, à 1,8 million) et d'accueil de séminaires et de grands événements (-93%, à 0,4 million). Les droits télévisuels, pénalisés par la défaillance du diffuseur Mediapro et l'absence du club dans la nouvelle saison de coupe d'Europe, ont reculé de 39%, à 60,7 millions. Le trading de joueurs s'est mieux tenu, malgré un "mercato" d'hiver "blanc", à 54,8 millions (-39%).

Près de 180 millions d'euros de trésorerie

OL Groupe ne voit pas d'amélioration de ses recettes pour les trois mois restants de l'exercice. Après avoir perdu 50,6 millions d'euros au premier semestre, le groupe attend donc de nouveau un résultat net "fortement déficitaire" au second. Mais fort d'une trésorerie de 178,9 millions d'euros, le groupe a maintenu en l'état ses projets de développement, notamment la construction d'une "arena" à proximité de son grand stade - un projet à 141 millions d'euros.

OL Groupe a aussi confirmé ses objectifs financiers à l'horizon 2023-24: un chiffre d'affaires total de 420 à 440 millions d'euros, permettant de dégager un excédent brut d'exploitation supérieur à 100 millions.

JA avec AFP