RMC Sport

OL: Juninho va passer ses diplômes d’entraîneur

Actuellement directeur sportif de l'Olympique Lyonnais, Juninho va chercher à décrocher ses diplômes d'entraineur. Le Brésilien a passé un entretien pour entrer dans la promotion 2021-2022 du brevet d'entraîneur de football (BEF).

À 46 ans, Juninho pourrait bientôt s'asseoir sur un banc d'entraîneur. L'ancienne gloire brésilienne de l'Olympique Lyonnais a passé ce vendredi un entretien à Tola Vologe afin d'entrer dans la promotion 2021-2022 du brevet d'entraîneur de football (BEF).

Cette formation ouverte aux anciens joueurs et aux éducateurs voit aujourd'hui plusieurs ex-professionnels y porter un intérêt. L'ancien gardien Rémy Vercoutre et d'autres candidats postulent à ce diplôme qui est une étape nécéssaire avant de pouvoir entraîner une équipe de Ligue 1. Récemment retraité, Anthony Le Tallec figure par exemple dans cette fournée.

La formation s'effectue sur une année, à raison de six semaines de formation. Elle permet notamment d'entraîner jusqu'en Régional 1 (R1). S'il valide cette étape, Juninho passera ensuite le diplôme d'entraineur supérieur (DES), sur un an aussi. Celui-ci constitue le niveau intermédiaire entre le BEF et le brevet d'entraineur professionnel de football (BEPF), le dernier sésame pour coacher en Ligue 1.

Pour rappel, Juninho dispose déjà des diplômes de manager de l'UEFA, comme il l'avait lui-même confié en conférence de presse en 2019, lors de son intronisation au poste de directeur sportif alors que Sylvinho était alors nommé entraîneur de l'OL.

Juninho n'a jamais caché son intérêt pour un avenir comme entraîneur

Après avoir raccroché les crampons, Juninho n'a jamais caché sa volonté d'entraîner un jour, ne voulant toutefois pas précipiter les choses en partant du postulat qu'un bon joueur ne fait pas forcément un bon entraîneur.

"Ce n’est pas parce que je m’appelle Juninho, que j’ai une histoire à Lyon, que je ne vais pas être viré au bout de trois, quatre, cinq ou six mois si les choses ne marchent pas bien", avait déclaré le Brésilien au sortir de la défaite de l'OL face à Angers en décembre 2015.

Mais le dirigeant lyonnais veut reprendre son apprentissage pour potentiellement s'asseoir sur un banc d'entraîneur dans quelques années. Il faudra pour cela obtenir dans un premier temps le BEF, pour lequel il a passé un entretien, puis le DES et enfin le BEPF. Un diplôme que Cris ou encore Christophe Delmotte ont eu cette année.

LD avec EJ