RMC Sport

OL: Peter Bosz explique ses contacts avec Juninho et la direction

Invité dans l’émission Top of the foot ce mardi sur RMC, le nouvel entraîneur de l’OL Peter Bosz est revenu sur ses premiers contacts avec l’environnement lyonnais.

Le Néerlandais Peter Bosz a été nommé entraîneur de Lyon, où il va succéder à Rudi Garcia, le week-end dernier. "Je suis très fier et content d’être l’entraîneur de Lyon, c’est un très grand club, a-t-il confié dans l'émission Top of the foot ce mardi sur RMC. J’ai vu ce grand club avec des supporters très chaud, un super stade."

Tout est allé à cent à l’heure dans ce dossier, puisque les premiers contacts ont été noués il y a une semaine, à peine, alors que l’ex-coach du Bayer Leverkusen était en vacances sur l’île de Curaçao, où il est retourné depuis. Et c’est d’ailleurs depuis son lieu de villégiature qu’il a accordé sa toute première interview à RMC, l’occasion pour lui de revenir sur les préceptes de jeu qu’il entend imposer à Lyon.

"Être constant dans l’intensité pendant 90 minutes, c’est très dur, a-t-il estimé. A mon avis, ça commence toujours avec une philosophie du football. Je veux gagner les matchs de façon offensive, en développant un football attractif. C’est la manière. Après, comment on joue ? En 4-4-2 ou en 3-5-2, c’est la même chose. La philosophie, c’est offensif et attractif. La façon dont tu joues dépend des joueurs que tu possèdes." Souhaite-t-il conserver Moussa Dembélé, de retour de prêt, et Houssem Aouar, qui pourrait bénéficier d’un bon de sortie ?

Pas au courant du clash Juninho-Garcia

"Cela fait une semaine, on est en contact. C’est trop tôt, je ne peux pas m’exprimer là-dessus, a-t-il indiqué à notre antenne. Je suis en contact avec Juninho, on parle des joueurs qui sont là, des joueurs prêtés, de ceux qui rejoindront peut-être le club. Je suis en contact presque tous les jours avec les dirigeants, et ce n’est pas évident, parce qu’il y a un décalage horaire de six heures avec la France. On est en contact pour discuter de tout ce qui est important." Son retour à Lyon est prévu vers le 20 juin, quand les vacances seront terminées.

Peter Bosz aura alors tout le loisir de se familiariser avec l’environnement lyonnais, et le passif récent du club dans la relation entre les équipes dirigeantes et les supporters, voire ses entraîneurs. L’affaire a fait grand bruit dans le milieu du football en France, mais Peter Bosz jure que le clash entre Juninho et Rudi Garcia, avec des mots très durs du directeur sportif vis-à-vis de son ex-entraîneur, n’est pas arrivé jusqu'à ses oreilles. "Je n’étais pas au courant, a-t-il assuré avec le sourire. C’est peut-être mieux comme ça."

QM