RMC Sport

OL: une banderole anti chaussures vertes face à Troyes

En marge de la victoire de l'OL ce vendredi face à Troyes (4-1) lors de la troisième journée de Ligue 1, des supporters lyonnais ont manifesté leur mécontentement face aux chaussures vertes, portées par plusieurs joueurs du club depuis le début de saison.

C'est une couleur réservée au club rival. Et les supporters de l'OL tiennent à ce que les traditions restent bien ancrées. Nombreux d'entre eux sont montés au créneau sur les réseaux sociaux ces derniers jours face à la nouvelle gamme des chaussures Adidas, vertes, mises en avant et portées par plusieurs joueurs lyonnais. Lors de la rencontre de Ligue 1 ce vendredi face à Troyes (4-1), une banderole a même été aperçue.

Plusieurs joueurs portaient encore la paire face à Troyes

"Respectez nos traditions", pouvait-on lire avec une chaussure verte affichée dans un signal renvoyant à l'interdiction. Sur ses réseaux sociaux, l'OL a partagé cette semaine des photos de plusieurs de ses joueurs, dont Rayan Cherki et Malo Gusto, avec les crampons de la marque aux trois bandes.

Ancien de la maison et interpellé sur le sujet, Sidney Govou a rappelé qu'à son époque, les chaussures vertes étaient déjà proscrites. "J’ai fait un match avec et trois entraînements. Bernard Lacombe est venu me voir en me disant: 'ça, c'est fini. Tu les jettes!'. Ce que j’ai fait!"

De son côté, Malo Gusto a réagi sur le ton de l'humour, demandant à Adidas une paire en rouge et bleu, aux couleurs de l'OL. Mais le latéral portait bien les fameux crampons ce vendredi lors de la victoire face à Troyes. Tout comme Tete, auteur d'un doublé, ou Karl-Toko Ekambi. Tous ne disposent pas de la paire en revanche. Reste à savoir si la marque allemande effectuera des adaptations spéciales pour les joueurs de l'OL.

GL