RMC Sport

OL-Troyes: Tetê régale, Lyon enchaîne avec une deuxième victoire

En ouverture de la 3e journée de Ligue 1, l’OL s’est imposé ce vendredi face à Troyes au Groupama Stadium (4-1). Auteurs d’une première période sans saveur, les Lyonnais ont haussé le curseur pour s’adjuger une deuxième victoire en deux matchs pour revenir à la hauteur du PSG en tête du classement.

Sans être brillant, l’OL l'emporte avec un gros score. Privés de match depuis deux semaines en raison du report contre Lorient, les Lyonnais ont enchaîné une deuxième victoire en championnat en s’imposant ce vendredi face à Troyes au Groupama Stadium (4-1), grâce notamment à un doublé de Tetê. Dans un premier temps gênés par les joueurs de l’Aube, les Gones ont montré un meilleur visage en seconde période, même si des détails sont encore à régler.

>> Revivez Lyon-Troyes

Un beau cadeau de Rami

Peu rassurants défensivement après deux défaites contre Montpellier (3-2) et Toulouse (3-0), les Troyens ne mettent que trois minutes à commettre une nouvelle erreur par l’intermédiaire d’Adil Rami. Sur une mauvaise passe en retrait du champion du monde, Alexandre Lacazette ne se fait pas prier pour tromper Gauthier Gallon pour la première fois de la soirée. En difficulté depuis le début de saison, le capitaine troyen a commis sa 10e erreur amenant à un but en Ligue 1.

Dans une rencontre qui manque cruellement de rythme, les Gones n’arrivent pas à emballer la partie pour creuser l’écart. L’ESTAC en profite pour se montrer solidaire et menaçant, notamment grâce à Yasser Larouci, très actif sur son côté gauche. Les joueurs de Bruno Irles sont finalement récompensés à dix minutes de la pause sur un pénalty concédé par Nicolas Tagliafico et transformé par Florent Tardieu. Comme pour son premier match de la saison face à Ajaccio (2-1), l’OL est loin d’afficher une maîtrise totale de son sujet.

Tagliafico rattrape sa bourde

En meilleure forme au retour des vestiaires, les hommes de Peter Bosz plantent deux coups fatals d’affilés pour enterrer les espoirs de l’ESTAC. Fautif sur le pénalty, Tagliafico se rattrape en reprenant au second poteau une remise en une touche de Lucas Paqueta, avant que Tetê ne prolonge de la tête une frappe du numéro 10 lyonnais arrêtée par Gallon.

L'ancien joueur du Shakhtar y est allé de son doublé en se baladant dans l'arrière-garde auboise pour sceller le sort de la rencontre, confirmant sa très bonne forme depuis son arrivée dans le Rhône (5 buts et 6 passes en onze matchs). Entré dans les dernières minutes, Rayan Cherki aurait pu fêter sa future prolongation de la plus belle des façons mais l'ailier trouve la transversale.

Avec une 9e défaite de rang, Troyes confirme ses difficultés face à l’OL. Les Troyens sont bons derniers de Ligue 1 avec aucun point inscrit. Au contraire des Lyonnais, qui réalisent le 6/6 leur permettant de grimper provisoirement à la deuxième place du classement derrière le PSG.

Analie Simon Journaliste RMC Sport