RMC Sport

OM-ASSE: une banderole des Ultras contre la sanction infligée à Nantes pour l'hommage à Sala

Les Ultras de l'OM ont adressé leur soutien à leurs homologues nantais ce dimanche, à travers une banderole déployée pendant le choc de la 27e journée de Ligue 1 contre Saint-Etienne. Taillant au passage l'attitude de la LFP, coupable selon eux d'avoir infligé une amende aux Canaris pour usage de fumigènes lors des hommages rendus à Emiliano Sala.

"16.500 euros d'amende pour un hommage rendu, vous avez un porte-monnaie à la place du coeur... LFP, honte à vous!" Ces mots sont ceux s'inscrivant ce dimanche sur une banderole déployée en début de deuxième période par les Ultras marseillais, au Vélodrome, durant le choc de la 27e journée de Ligue 1 contre Saint-Etienne. Les supporters phocéens du virage sud ont choisi de montrer leur soutien au FC Nantes, qui a écopé la semaine dernière d'une amende pour utilisation d'engins pyrotechniques lors des hommages rendus à Emiliano Sala. 

Une décision de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel qui a créé une vive polémique, compte tenu du contexte très lourd dans lequel sont plongés les Canaris et leurs supporters depuis le décès de leur ancien attaquant en janvier dernier, dans un terrible accident d'avion alors qu'il partait pour Cardiff.

Une amende réduite en raison du contexte

Devant les remous suscités, la LFP avait tenté de justifier cette sanction, plaidant une amende réduite. "L'utilisation d'engins pyrotechniques dans les stades est interdite par la loi, a précisé l'institution. Les engins pyrotechniques sont extrêmement dangereux [...]. Après avoir entendu le FC Nantes, qui a déjà pris des mesures tangibles pour identifier les personnes qui ont allumé ces fumigènes, et apprécié le contexte particulier de la rencontre Nantes - Saint-Etienne, la commission de discipline de la LFP, qui agit en toute indépendance, a sanctionné le club d'une amende réduite par rapport au barème habituel."

Le collectif Ultras Paris avait lui aussi affirmé son soutien au FC Nantes en déployant une banderole lors de la réception de Nîmes: "Un hommage n'a pas de prix, écrivaient les Parisiens le week-end dernier, pour la LFP si..."

A.Bo