RMC Sport

OM: critiqué pour avoir évoqué un retour à Saint-Etienne, Gomis réplique

Après le match nul entre Saint-Etienne et Marseille ce mercredi (0-0), Bafétimbi Gomis a évoqué la possibilité de reporter un jour le maillot des Verts. Des propos qui ont été mal pris par certains supporters de l’OM et qui ont obligé l’attaquant phocéen à se justifier sur Twitter.

Bafétimbi Gomis a connu des retours à Saint-Etienne plus compliqués. Ce mercredi, l’ancien attaquant des Verts, passé ensuite par Lyon, a vu « moins de gens qui sifflaient et plus de sourires ». Un accueil qui a visiblement touché le joueur formé à l’ASSE et qui en a porté le maillot jusqu’en 2009. D’ailleurs, après la rencontre, l’actuel avant-centre de l’OM, prêté sans option d’achat par Swansea, n’a pas caché qu’il ne serait pas contre un retour chez les Verts dans le futur.

A lire aussi >> Lampard, Lafont, Drogba, Ntep...: on a imaginé le mercato d’hiver de l’OM (et ses conséquences) 

« On ne sait jamais ce qui peut se passer dans la vie. Maintenant, si je peux revenir ici et essayer d’apporter mon expérience, mon vécu et mon savoir-faire à un club qui m’a tant donné, ce sera avec plaisir. Aujourd’hui, la question ne se pose pas. Je suis à Marseille. Après, je suis supporter stéphanois. Je les suis en Coupe d’Europe et je suis toujours là à envoyer des textos et à échanger avec les dirigeants. Comme on dit : vert un jour, vert toujours. »

« Je suis totalement investi dans le projet marseillais »

Ces propos n’ont pas plu à certains supporters marseillais et ont contraint Gomis à préciser sa pensée sur son compte Twitter : « Je suis surpris par les commentaires concernant mon attachement à Saint-Etienne. Je n'ai pas pour habitude de me justifier mais pour le coup je vais le faire. Si aujourd'hui je peux vivre de ma passion, je le dois à Saint-Etienne et la relation va bien au-delà du sportif. Grâce à eux, mon père est encore en vie aujourd'hui. »

A lire aussi >> OM: Gomis "a eu de vifs échanges avec Passi" sur Maxime Lopez

« On peut me reprocher beaucoup de choses mais pas mon investissement pour mon club d'aujourd’hui, poursuit-il. Je suis totalement investi dans le projet marseillais. Un maillot que j'ai longtemps supporté étant enfant. Et je pense qu'aujourd’hui personne ne peut en douter. L'heure n'est pas au faux jugement mais à l'unisson. L’équipe progresse au fil des matchs. Restons concentré sur notre objectif commun... refaire de l'OM le grand club qu'il est. Cela passera par le travail, patience, solidarité. Fier d'être Marseillais et allez l'OM. »

A lire aussi >> ASSE-OM, le débriefe: un OM rassurant mais inefficace, Ruffier en sauveur des Verts 

-
- © -
Alexandre Alain