RMC Sport

OM: Di Meco pas emballé par le projet "Agora OM"

Le projet "Agora OM" annoncé lundi par la direction du club marseillais a déclenché la colère des supporters. Jacques-Henri Eyraud dit vouloir renouer le dialogue mais les supporters n’y croient pas. Pour Eric Di Meco, cette concertation n’aboutira pas.

Renouer le dialogue, voilà l’objectif affiché par Jacques-Henri Eyraud et la direction de l’OM avec le projet "Agora OM". Le club avance une "grande initiative de concertation avec les supporters" quand eux y voient un geste de défiance et une rupture sans retour en arrière possible. "Les supporters attendent qu’une seule chose: c’est qu’ils (les dirigeants) partent", a lancé Eric Di Meco lundi sur RMC. "J’aimerais me transformer en mouche pour assister à la première réunion de ce comité", a-t-il ironisé.

"A la tête du club, il y a des gens qui pensent qu’ils vont récupérer le coup avec les supporters. Mais le dialogue, il fallait le créer avant!", a poursuivi Eric Di Meco. Il estime également que les supporters ne viendront pas à la réunion.

Colère des supporters marseillais

La menace d'une rupture de la convention sur les abonnements a déclenché lundi la colère des supporters marseillais. Une mise en demeure de six pages a en effet été envoyée par mail aux association car l’OM reproche à certaines associations leur participation aux incidents qui ont éclaté à la Commanderie fin janvier, sans avoir limité les débordements, ce qui constituerait une faute. La mise en demeure aurait seulement pour but de demander aux supporters "leurs observations ", assure-t-on du côté du club, mais les supporters n’y croient pas.

LL