RMC Sport
en direct

OM en direct: Cuisance veut rester, Sampaoli très positif sur Luis Henrique

Jorge Sampaoli

Jorge Sampaoli - AFP

Deux matchs, deux victoires, l'aventure de Jorge Sampaoli à l'OM a parfaitement démarré. Avant un déplacement à Nice samedi en Ligue 1, le technicien argentin et Michaël Cuisance étaient en conférence de presse ce jeudi.

Fin de la conférence de presse

C'est la fin de cette conférence de presse de l'OM, qui affrontera Nice samedi pour la 30e journée de Ligue 1.

Sampaoli sur Cuisance

"Il a beaucoup de potentiel, on ne sait pas encore quelle est sa meilleure position sur le terrain. Il doit apprendre à évoluer avec ses coéquipiers, on est en train de se découvrir. C'est difficile de définir toutes les caractéristiques d'un (jeune) joueur. Il doit se fondre dans le collectif."

Trois absents contre Nice

Tout le monde est disponible pour le déplacement à Nice sauf trois joueurs. Kamara est suspendu. Rongier et Amavi, pas encore rétablis à 100%, manqueront également à l'appel.

Sampaoli sur Luis Henrique

Sampaoli avait affronté Luis Henrique quand les deux hommes étaient au Brésil. Et l'Argentin se montre élogieux à l'égard du jeune attaquant. "Je l'ai connu au Brésil, il m'a privé du titre avec un but. Il a un gros potentiel, il est rapide avec une bonne conduite de balle, il doit encore progresser. Il va rencontrer des joueurs au même profil rapide. C'est un bon investissement. C'est le joueur typique brésilien qui a un grand avenir."

Sampaoli sur sa tactique

"Dans un match on peut avoir un adversaire qui pratique des transitions directes. On joue selon les caractéristiques de l'adversaire pour l'empêcher de revenir rapidement vers notre surface. Il y a des joueurs très physiques et très rapides dans ce championnat. On peut évoluer en 352 ou 361."

Sampaoli sur ses objectifs

"Le premier objectif est de fonctionner, en soi. Toute équipe a besoin de gagner rapidement, on veut renforcer le jeu, ça nous rapprochera de bons résultats. C'est une équipe nouvelle. On a gagné deux matchs qu'on aurait pu perdre ou faire des matchs nuls. On veut rassurer les joueurs." Il ne parle pas de place au classement.

Comment faire sans Kamara à Nice ?

Le jeune milieu français sera absent contre Nice pour cause de suspension. Alors comment va faire Sampaoli ? "Un joueur comme Kamara est difficile à remplacer, on n'a pas de joueur ayant les mêmes caractéristiques que lui. On va voir si on met deux milieux récupérateurs ou non pour le remplacer. C'est difficile, dans mes équipes, le rôle de 6 doit être lié à l'axe central. Remplacer Kamara n'est pas simple, on y travaille."

Sampaoli sur sa méthode de travail

"On a profité de cette semaine pour établir une culture de jeu avec et sans ballon, savoir quel plan de jeu avoir. On a mis en place des idées communes pour renforcer le système, prendre des décisions sur le jeu avec et sans ballon, pour jouer plus haut et plus près du but adverse. On veut faire arriver le ballon aux joueurs haut placés sans qu'ils descendent venir le chercher."

Sampaoli est arrivé en conférence de presse

Il explique pourquoi il fait appel à des jeunes à l'entraînement : "Dans la méthode de travail, on utilise un groupe de joueurs "sparring", ça nous donne l'occasion de les voir à l'oeuvre tous les jours et de voir la progression, ça permet pour eux de se projeter avec l'équipe première, c'est bon pour eux."

C'est fini pour Cuisance

Le jeune milieu de terrain s'est montré très cash sur ses débuts compliqués à l'OM. Conscient de ses difficultés et déterminé à s'imposer sous les ordres de Jorge Sampaoli. L'entraîneur argentin sera d'ailleurs le prochain à répondre aux questions des médias, dans quelques instants.

Cuisance sur la LDC

"Le Bayern est la meilleure équipe actuellement au monde. Je souhaite au Bayern de gagner la LDC. Paris n'est pas meilleur que l'an dernier (sourire)."

Cuisance sur Sampaoli

"Le coach est venu avec un système de jeu différent, on a dû s'adapter. On n'a pas eu beaucoup de temps, ça s'est vu qu'on ne le maîtrisait pas entièrement, ça commence à rentrer."

Cuisance sur ses moments compliqués

"On a tous des problèmes personnels, en dehors du terrain, j'ai dû régler certaines situations, je n'étais pas totalemnt focus sur le foot, mais ça rentre dans l'ordre. Je pense qu'on progresse dans toute situation. Il faut essayer d'avancer. J'apprends tous les jours ici."

Cuisance sur son poste

"Je préfère être en relayeur pour être face au jeu. En 6, je retrouve ce que j'aime faire. Il ne faut pas trop bouger pour assurer l'équilibre de l'équipe. Il faut prendre ce poste au sérieux."

Cuisance sur Nice

"On a gagné à l'aller, mais c'est du passé, il faut tourner la page. Ce sera un match compliqué."

Cuisance sur les critiques

"Les critiques, il faut les accepter, mais il ne faut pas lire toutes les critiques parce qu'elles ne sont pas toutes constructives. Je me suis remis en question, ça va venir. Tout joueur a des moments compliqués, j'en sors tout doucement. Je veux me sentir bien, pour ma famille. Les gens vont être satisfaits."

Cuisance sur Luis Henrique

"C'est un très bon joueur, il a du talent, il travaille beaucoup, il a un bel avenir devant lui. Je l'inviterai au restaurant pour ses deux passes décisives quand le Covid sera fini !"

Cuisance sur Sampaoli

"Le coach veut le meilleur pour l'équipe, il alignera toujours les meilleurs, on a confiance en lui pour mettre la meilleure équipe."

Cuisance sur son avenir

Un deuxième prêt à l'OM ? "Je n'y ai pas pensé. On n'a pas eu de discussion. Je suis concentré sur l'OM et sur le fait de retrouver mon niveau. Si on regarde ce que j'ai fait avant, je ne mérite pas. Je suis très exigeant, j'ai mal vécu cette période, ça m'a beaucoup affecté. J'ai un coach qui me plaît et qui aime attaquer. Mon souhait est de rester à l'OM."

Cuisance sur la 5e place

"Il faut prendre match après match, sortir avec aucun regret des matchs, pour garder la 5e place et pourquoi pas aller chercher la 4e."

Cuisance sur le Bayern

"Ils sont souvent en contact avec mon agent, il y a des suivis. Je ne pense pas au Bayern, ma préoccupation c'est l'OM."

Cuisance sur Sampaoli

"C'est un grand coach, il a su me dire les mots qui m'ont motivé, il sait parler aux joueurs. (...) Tous les joueurs peuvent combler l'absence de Kamara samedi."

Cuisance sur Sampaoli

"Son arrivée a été un déclic. Avec tout ce qu'on a vu avant tout cela... On n'était pas bien avec les supporters. Il y a de la stabilité maintenant. On se sent mieux, on ne peut qu'aller de l'avant. Le coach apporte beaucoup d'énergie."

Cuisance sur la méthode Sampaoli

"Tout le monde connaît le coach. C'est beaucoup de tactique, de pressing, de jeux sans ballon, à l'entraînement."

Cuisance sur ses débuts compliqués

"Ce n'est jamais facile à vivre. J'ai la chance d'être bien entouré, je me suis acharné au travail, à l'entraînement."

Cuisance sur ses buts

"J'étais en manque de confiance, ça s'est vu, mais je n'ai jamais douté de mes qualités, je sais ce que je peux amener, il me fallait de la confiance. C'est de bon augure."

Cuisance est arrivé

Michaël Cuisance est le premier à répondre aux questions des médias. Il se confie sur ses débuts à l'OM : "J'ai connu des moments compliqués, comme l'équipe, qui n'était pas bien. On a travaillé dur avec Villas-Boas, Nasser (Larguet) et maintenant avec le nouveau coach on travaille encore plus dur."

Début de la conf à 13h

Michaël Cuisance et Jorge Sampaoli répondront aux questions des journalistes dans quelques minutes. Ce point presse doit démarrer à 13h.

Milik ouvre la porte à un départ "peut-être dans deux mois?"

Prêté à l’OM par Naples, Arkadiusz Milik (27 ans) veut marquer l’histoire du club mais ne cache pas ses ambitions de jouer dans les meilleures équipes du monde. L’attaquant polonais ne se projette pas encore sur son avenir sur la Canebière.

La nouvelle organisation sportive autour de Longoria

L'OM a présenté mardi son nouvel organigramme sous la présidence de Pablo Longoria. Une commission technique est mise en place.

Bonjour à tous !

Deux matchs, deux victoires, l'aventure de Jorge Sampaoli à l'OM a parfaitement démarré. Avant un déplacement à Nice samedi (17h) à l'occasion de la 30e journée Ligue 1, le technicien argentin sera ce jeudi en conférence de presse à partir de 13h. Michaël Cuisance répondra lui aussi aux questions des journalistes.

RR