RMC Sport
en direct

OM en direct: Sampaoli veut "s'appuyer sur le soutien populaire"

Des supporters au stade Vélodrome

Des supporters au stade Vélodrome - Icon Sport

Après son nul frustrant jeudi contre le Lokomotiv Moscou (1-1) en Ligue Europa, l'OM tentera de renouer avec la victoire dimanche, au Vélodrome, face au Stade Rennais (17h), à l'occasion de la sixième journée de Ligue 1. Jorge Sampaoli et le défenseur Luan Peres seront en conférence de presse ce samedi.

OM-Rennes: une grosse ambiance attendue au Vélodrome

Le stade Vélodrome devrait faire du bruit dimanche à 17h pour la réception du Stade Rennais. Près de 52.000 spectateurs sont attendus dans les tribunes. Encore une très belle affluence après les 55.000 spectateurs qui ont assisté au match face à Saint-Etienne (3-1) fin août.

Sur l'apport du public

Sampaoli : "Il y a de la joie de voir que les suppporters sont de retour. On s'appuie sur ce soutien populaire. On veut que les supporters prennent du plaisir. C'est toujours spécial de jouer avec ce public. On doit le prendre comme une source de motivation."

Sur la rotation

Sampaoli : "Il faut savoir qu'il faut être à 100%. Pour demain, on verra quels sont les joueurs dans les meilleures conditions. Il va y avoir de plus en plus de rotation car il y a de la fatigue. Il y a aussi les datas. On s'appuie sur ça pour prendre les meilleures décisions."

Sur Dimitri Payet, absent depuis deux matchs

Sampaoli : "On pensait qu'il pourrait être avec nous. Il avait peur de se blesser. C'est un joueur différent. L'équipe a besoin de Dimitri. On va voir comme il se sent. Cela dépend de lui, pas de nous. De comment il se sent."

Sur le calendrier très chargé

Sampaoli : "Cela change la façon de travailler, on n'a pas le temps de faire de la tactique. La vidéo est une façon de se préparer sans avoir plus de fatigue."

Milik de retour contre Rennes ?

Sampaoli : "Je ne pense pas qu'il sera là. Il est sur la fin de sa récupération mais on ne veut pas prendre de risque, et commettre une erreur. On est content d'avoir ce style de joueur dans notre effectif."

Sur ses rapports avec Amavi

Sampaoli: "Il a une blessure. Il n'est pas encore à 100%. Il y a le choix de joueur selon le système. Cela fait trois semaines qu'il ne peut pas être avec nous. On a beaucoup de matchs, il y aura des rotations."

Sampaoli sur son choix de titulariser Pau Lopez lors des deux derniers matchs

Sampaoli : "On pensait que Pau devait jouer ces matchs pour le juger. Le temps dira s'il y aura des modifications."

C'est terminé pour Luan Peres...

... On attend désormais le coach olympien Jorge Sampaoli.

Sur Sampaoli

Luan Peres : "Son style n'a pas changé (depuis Santos), il a amélioré sa tactique. Il s'est adapté avec l'Europe. Il a entraîné de grandes équipes."

Sur ses modèles

Luan Peres cite l'ancien Parisien Thiago Silva et Van Dijk.

Sur le PSG ultra favori du championnat

Luan Peres : "Bien sûr, tout est possible. On l’a vu avec le Club de Bruges où j’ai joué il y a quelques temps. Bruges aurait presque mérité de gagner. S’il y avait dû avoir un vainqueur dans ce match ça aurait dû être Bruges. Évidemment le PSG est une excellente équipe mais pas elle n’est pas invincible. Dans le championnat on est au contact, tout reste ouvert. Si on continue sur ce rythme et si on gagne notre match en retard contre Nice on sera très proche de Paris. Paris est une grande équipe, une équipe de haut niveau, mais il faut être concentré à chaque match pour lutter jusqu’au bout avec aussi les deux confrontations directes que l’on aura face à Paris et lors desquelles il faudra être à notre avantage. C’est difficile mais on doit à chaque fois être déterminé, bien jouer, gagner et avoir en tête qu’il est possible d’être champion."

Sur le fait qu'il aime tacler

Luan Peres : "C'est une caractéristique depuis le début de ma carrière. Je m'entraine, j'essaie de m'améliorer. Quand je suis face à un adversaire, il faut toujours avoir une lecture du jeu."

Sur son début de saison

Luan Peres : "Je n'ai pas fait toute la pré-saison. J'ai eu une bonne adaptation. On a fait des bons matchs en préparation face à des adversaires difficiles. Cela nous a permis de bien débuter la saison. Sur Sampaoli, il a l'habitude de jouer par rapport à l'équipe adverse. Quel que soit le choix des 11 joueurs, tout le monde finit par avoir des minutes."

Sur ce qu'il pense des attaquants de Ligue 1

Luan Peres : "Il y a une grande différence avec le foot au Brésil. Ici, ils sont plus rapides. Le jeu est plus rapide, les joueurs plus puissants. L'adaptation a été facile."

Sur ses soucis extra-sportifs et notamment son cambriolage

Luan Peres : "Cela a été une situation difficile, cela m'a touché, moi et mon épouse. Pour ce qui est du match à Nice, c'est la 1ere fois que ça arrivait dans ma carrière. Il y a toujours des moments difficiles. L'OM m'a toujours soutenu, été avec moi. C'est du passé."

C'est parti avec Luan Peres

Le défenseur de l'OM explique qu'à trois défenseurs centraux, il a plus de facilités avec la relance.

OM-Rennes: avec Payet et Milik ?

Jorge Sampaoli devrait donner des nouvelles de Dimitri Payet et Arkadiusz Milik ce samedi en conférence de presse. Absent face à Monaco en raison d'une gêne derrière la cuisse, le Réunionnais a fait son retour dans le groupe en Ligue Europa mais il n'est pas sorti du banc. Milik, lui, a effectué son retour à l'entraînement collectif cette semaine après plus de trois mois d'absence. Reste à savoir s'il sera disponible pour affronter Rennes.

Lokomotiv-OM: un résultat "injuste" pour Sampaoli

Satisfait de la prestation d'ensemble de ses joueurs, mais déçu du résultat, Jorge Sampaoli est convaincu que l'OM aurait dû repartir avec les trois points de son déplacement sur le terrain du Lokomotiv Moscou (1-1). "Notre erreur a été de ne pas concrétiser nos occasions, on aurait dû marquer avant", a-t-il réagi.

Lokomotiv-OM: "On n'a pas été intelligents en fin de match", lâche Guendouzi

Un nul terriblement frustrant. Devant au score et en supériorité numérique pendant trente minutes face à un Lokomotiv Moscou peu inspiré, l’OM a été rejoint en toute fin de match pour son entrée en lice en Ligue Europa (1-1), jeudi. Deux points de perdus qui pourraient coûter cher en vue de la qualification. Mattéo Guendouzi n'a pas mâché ses mots au micro de RMC Sport.

Bonjour à tous !

Après son nul frustrant jeudi contre le Lokomotiv Moscou (1-1) en Ligue Europa, l'OM tentera de renouer avec la victoire dimanche, au Vélodrome, face au Stade Rennais (17h), à l'occasion de la sixième journée de Ligue 1. Jorge Sampaoli et le défenseur Luan Peres seront en conférence de presse ce samedi à partir de 15h15.

RMC Sport