RMC Sport

Lokomotiv-OM: "Le résultat paraît injuste", estime Sampaoli

Satisfait de la prestation d'ensemble de ses joueurs, mais déçu du résultat, Jorge Sampaoli est convaincu que l'OM aurait dû repartir avec les trois points de son déplacement sur le terrain du Lokomotiv Moscou (1-1), jeudi, en Ligue Europa.

Sentiment mitigé du côté de Jorge Sampaoli. Forcément frustré par le nul concédé par son équipe ce jeudi face au Lokomotiv Moscou (1-1), pour le début de la phase de groupes de la Ligue Europa, l’entraîneur de l’OM n’a toutefois pas voulu accabler ses joueurs. "Notre erreur a été de ne pas concrétiser nos occasions, on aurait dû marquer avant. On a eu une série d'occasions, un pourcentage de possession supérieur à 70%, beaucoup de frappes... Eux marquent sur un de leurs tirs. On est frustrés mais il fallait marquer le deuxième but. Mais l'égalisation n'efface pas notre très bon match", a-t-il souligné en conférence de presse. Dominateur et en supériorité numérique pendant une demi-heure, son OM a laissé filer deux points précieux en Russie.

Sampaoli "content de la prestation"

L’affaire semblait pourtant réglée avec l’ouverture du score du Turc Cengiz Ünder (59e). Mais à force de ne pas tuer le suspense, Marseille a fini par se faire piéger dans les dernières minutes sur une frappe lointaine de l'Anglais Tino Anjorin (89e). "On était venus pour gagner et on a tout fait pour ça. Malgré la fin, je suis heureux d'avoir vu cette équipe avec beaucoup de jeunes essayer de gagner et de marquer. Je suis content de la prestation, même si le résultat paraît injuste. Il ne faut pas oublier le match qu'on a fait. Le football est comme ça. Parfois on sauve un point et c'est un peu injuste, ce soir on en perd deux. On espère les récupérer rapidement. Il y a encore des matchs", a insisté Sampaoli, qui avait notamment décidé de reconduire Pau Lopez dans les buts, et de faire confiance en pointe à Amine Harit et Bamba Dieng.

Avec la nouvelle formule de la Ligue Europa, qui permet seulement au premier de chaque poule de rejoindre directement les huitièmes de finale (les deuxième disputeront des barrages), l’OM ne pourra plus se permettre de laisser filer beaucoup de points à l’avenir. Un succès contre Galatasaray le 30 septembre prochain au Vélodrome serait une bonne opération en vue de la qualification.

>> Les Coupes d'Europe sont à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RR avec FGe