RMC Sport

OM: Eyraud ne veut pas se prononcer pour l'avenir de Balotelli

Alors que Mario Balotelli multiplie les déclarations d’amour à l’endroit du club marseillais, Jacques-Henri Eyraud, le président de l’OM, n’est pas certain de pouvoir le prolonger.

Dans un entretien accordé à RMC Sport le mois dernier, Mario Balotelli a clamé son amour de l’OM et indiqué qu’il espérait "rester le plus longtemps possible" à Marseille. La direction du club est moins certaine de sa propre capacité à répondre à ce défi.

Le salaire de l’attaquant italien pourrait être un frein au développement de l’équipe, qui souhaitera sans doute se renforcer pour la saison prochaine. L’issue de l’exercice en cours et le lot de questionnements qui l’escorte pourrait lever une partie du mystère qui entoure la situation du club, actuel quatrième de Ligue 1, à six points de Lyon, 3e, et dix de Lille, 2e.

Le cas Balotelli "dépend de beaucoup de facteurs"

"L’avenir le dira, pense Jacques-Henri Eyraud, interrogé par le Dauphiné Libéré. Il faut faire attention aux pronostics. Moi, je ne vais pas parler du futur de Mario Balotelli. C’est prématuré. D’abord, ça m’a fait plaisir qu’il ait fait des déclarations sur le fait qu’il envisageait de rester, ça m’a encore plus réconforté sur le choix que j’ai fait. Maintenant, ça dépend de beaucoup de facteurs et on n’en est pas encore là. Ce que j’attends de Mario Balotelli, c’est qu’il continue à se fondre dans ce groupe, à marquer des buts et à délivrer des passes décisives. La suite, rendez-vous en juin prochain."

"Ne pas céder à la fièvre et aux crises"

Le président de l’OM s’est montré moins frileux pour prolonger Rudi Garcia, son entraîneur. En pleine crise de résultats, alors que le bateau tanguait sérieusement, Eyraud s’est accroché au mât et n’a jamais rien cédé de ses convictions.

"Si on veut atteindre un jour l’excellence, dans tous les domaines, il ne faut pas céder à la fièvre et aux crises aussi profondes soient-elles", a-t-il assuré. Plus que jamais à l’OM, Rudi Garcia est donc l’homme de la situation. "En tout cas, c’est le coach de l’OM. Un coach dont chacun a loué les mérites l’année dernière", s’est permis de rappeler Eyraud.

"Avec Garcia pour trouver des solutions"

"C’est un coach français ayant réussi à l’étranger et ayant l’un des plus beaux palmarès des dix dernières années, a-t-il repris. Maintenant, c’est un coach qui a des objectifs. Il le sait. Il y a beaucoup de pression à l’Olympique de Marseille, ça a toujours été le cas. Mais moi, tant que la saison n’est pas terminée, je suis avec lui pour trouver des solutions et permettre au groupe de performer le mieux possible." Pour Rudi Garcia, comme pour Mario Balotelli d’ailleurs, on n’en saura pas davantage. Pour le moment.

QM