RMC Sport

OM : Gomis annonce (presque) le départ de Diarra… et ne sait pas s’il acceptera le brassard de capitaine

Bafétimbi Gomis et Lassana Diarra

Bafétimbi Gomis et Lassana Diarra - AFP

Bafétimbi Gomis a inscrit ce vendredi face à Lorient (2-0) son premier but sous le maillot de l’OM. Après la rencontre, l’avant-centre a confié sa satisfaction mais aussi un peu vendu la mèche au sujet du départ de Lassana Diarra. Et l’ancien Lyonnais admet qu’il n’est pas certain d’accepter le brassard de capitaine qui lui reviendrait logiquement.

Bafétimbi Gomis a presque tout fait ce vendredi. L’avant-centre de l’OM a d’abord marqué son premier but sous ses nouvelles couleurs contre Lorient (2-0), lors de la 3e journée de L1. Puis il a quasiment annoncé le départ imminent de Lassana Diarra, courtisé par Galatasaray. Si cette transaction se confirme, c’est Gomis qui est censé récupérer le brassard de capitaine, comme Franck Passi l’a annoncé en début de saison. Mais pas sûr que l’ancien international accepte ce rôle, même si ses coéquipiers l’avaient « élu » vice-capitaine derrière Diarra.

A lire aussi >> L1 : Gomis, Machach, le zéro pointé des Merlus… les tops et les flops d’OM-Lorient 

« Il faut en discuter avec le coach, je vais aussi en parler avec mes proches, a-t-il lâché après le match. C’est vrai que c’est moi qui est prévu pour prendre le brassard mais je vais en discuter avant de le prendre. Ça dépend, je vais voir comment va se profiler la fin de saison. Mais si le départ de Diarra se profile, il se peut que je ne le prenne pas parce que je dois aussi me concentrer sur ma tâche aux avant-postes. Si ce départ il y a, ça va être dur pour moi et j’ai bien peur de me disperser, avec les nombreuses conséquences que ce départ va sûrement engendrer, donc on verra bien. »

« Faire la panthère avec le maillot bleu et blanc »

Gomis, meilleur buteur de L1 en activités (103 buts), a aussi confié sa joie de marquer sous ses nouvelles couleurs, en plus au Vélodrome : « Il y a eu beaucoup de joie. J’ai été marqué depuis mon arrivé dans cette ville de la confiance qui m’a été témoignée par de nombreux supporters. J’ai même eu la chance avant d’arriver au stade de pouvoir bavarder deux minutes avec l’une des plus anciennes supportrices du club qui est Colette, qui m’a beaucoup parlé. Ça m’a fait du bien. Je voulais leur dédier ce but, ainsi qu’à mon grand ami Pierre Ménès. Je voulais communier mon premier but avec mes supporters. J’espère que j’aurai la chance d’en marquer d’autres et de faire la panthère avec le maillot bleu et blanc. » Mais pas avec le brassard ?

A lire aussi >> OM : pourquoi ça risque de ne pas être la folie cette saison malgré une éventuelle reprise du club

AA avec F.Ge