RMC Sport

OM: "J'ai beaucoup plus confiance en mes dirigeants qu'à l'époque", lâche Payet

-

- - AFP

Eliminé en Ligue Europa, en Coupe de la Ligue et seulement 6e en Ligue 1, l'OM est en crise. Mais Dimitri Payet estime que son club est mieux armé pour la gérer que lors de son premier passage à Marseille (2013-2015).

La sérénité n'est pas de mise à Marseille en ce moment. Eliminé piteusement en Ligue Europa, puis sorti par Strasbourg dès les 8es de finale de la Coupe de la Ligue (1-1, 4 tab à 2), l'OM est dans le dur et n'occupe que la sixième place en L1, à cinq points de Lyon (3e avec un match en plus). Avant le déplacement à Angers ce samedi (21h) pour le compte de la 19e journée, la situation est donc compliquée. Mais Dimitri Payet sent son club capable de gérer cela dans le calme.

"Aujourd'hui, le projet est différent des crises passées (sic), a déclaré le capitaine de l'OM en conférence de presse. On a des dirigeants davantage impliqués dans le club, peut-être aussi que par le passé le fait d'avoir limogé l'entraîneur n'était pas la bonne solution. Des périodes compliquées, tous les clubs en vivent, mais il faut savoir les gérer avec sérénité. Aujourd'hui, j'ai beaucoup plus confiance en mes dirigeants qu'à l'époque (Vincent Labrune était le président lors de son passage entre 2013 et 2015, et avait limogé Elie Baup en décembre 2013), ndlr."

"Le coach aime quand c'est dur, c'est son caractère"

Le meneur de jeu olympien a profité de sa présence devant les médias pour défendre Rudi Garcia, fragilisé par les mauvais résultats. "Les critiques concernant le coach? On sait que c'est plus facile de tirer sur lui que sur tous les joueurs, mais il aime quand c'est dur, c'est son caractère, il est comme ça. C'est trop facile de dire: "allez on change d'entraîneur et on verra comment ça se passe". Je pense que ce n'est pas la solution, on est tous responsables de la situation actuelle."

A lire aussi >> OM: Garcia fragilisé, mais pas (encore) menacé

AA avec F.Ge