RMC Sport

OM: "L’année Bielsa a été très dure à vivre", confie Maxime Lopez

Maxime Lopez

Maxime Lopez - AFP

Maxime Lopez, dont la première apparition chez les pros remonte au mois d'août, est devenu essentiel à Rudi Garcia. Le milieu de terrain de l’OM de seulement 19 ans raconte dans les colonnes de L’Equipe que l’ascension a parfois été périlleuse et qu'il n'a pas été loin de céder aux sirènes de Liverpool il y a deux ans.

Avant de se voir tresser des lauriers par Zinedine Zidane, Maxime Lopez a vécu de longs moments de doute à l’OM. Dans les colonnes de L’Equipe, le milieu de terrain de 19 ans qui a véritablement éclos depuis la fin octobre et l’arrivée de Rudi Garcia, revient notamment sur la douloureuse saison 2014-2015. Tout fraîchement passé pro, le joueur alors âgé de 16 ans souffre alors du manque de considération de Marcelo Bielsa.

A lire aussi >> OM: M.Lopez est flatté, mais il ne veut pas s'enflammer après les propos de Zidane

« J’ai galéré »

« Lui et son staff n’échangeaient avec personne. Le coach Bielsa est venu nous voir jouer en jeunes, mais il fonctionnait comme ça, il ne parlait pas beaucoup aux joueurs. Franck Passi (adjoint de Bielsa à l’époque) faisait le lien. L’année Bielsa a été très dure à vivre, heureusement que j’avais mon frère Julien à mes côtés. L’année Bielsa, je me suis dit : "Ça y est, tu vas t’entraîner avec les pros". Et ce ne fut jamais le cas. Les gens croient parfois que je suis arrivé en L1 comme une fleur. Mais j’ai galéré. »

A lire aussi >> Sur les traces de Maxime Lopez, la nouvelle pépite de l’OM

Liverpool à Maxime Lopez : « Dans cinq ans tu joues à la place de Coutinho »

Le natif de cité phocéenne avoue également avoir été perturbé par la cour assidue de Liverpool : « Avec l’intérêt de Liverpool, je me suis posé plein de questions. Pendant l’année de Bielsa, parfois j’ai regretté de ne pas être parti. Ils m’avaient dit : "Dans cinq ans, tu joues à la place de Coutinho". Ils m’ont bien caressé dans le sens du poil. J’ai même rencontré Steven Gerrard, au stade, après le match. »

A lire aussi >> Le Vestiaire: Maxime Lopez « aurait son mot à dire au Barça » pour Passi

JBi