RMC Sport

OM: la réaction d'Amavi et du vestiaire à la brouille Eyraud - Villas-Boas

Dans un entretien accordé ce jeudi à RMC Sport et l'émission Breaking Foot, Jordan Amavi est brièvement revenu sur la brouille de ces dernières semaines entre le président de l'OM Jacques-Henri Eyraud et André Villas-Boas. Des tensions qui n'ont absolument pas atteint le vestiaire, selon le latéral.

Le vestiaire de l'OM est serein et déterminé, il n'a donc pas été touché. Dans un entretien accordé ce jeudi à RMC Sport et l'émission Breaking Foot, Jordan Amavi a glissé deux mots sur les récentes tensions entre le président du club Jacques-Henri Eyraud et l'entraîneur André Villas-Boas. 

"Si cela nous a troublé? Non pas du tout, on a des objectifs et on va faire le maximum pour les remplir, insiste le latéral marseillais. Ce qu'il se passe autour, ce n'est pas notre problème. On se concentre sur le terrain. Le coach est là, nous pousse et ce qu'il y a à l'extérieur, on ne fait pas attention. C'est le terrain, que le terrain." 

"Il n'y a pas d'autre alternative"

"Ce qu'il se passe à l'extérieur, on n'y pense pas trop, poursuit Jordan Amavi. Même si on en entend parler, on se concentre sur le terrain, sur ce qu'on a à faire. C'est tout, il n'y a pas d'autre alternative." Des propos dans la lignée de ceux de Steve Mandanda, qui avait insisté sur "l'unité" du vestiaire après le nul contre Angers (0-0) le week-end dernier.

Agacé par la nomination de Paul Aldridge dans l'organigramme - connu pour sa gestion des ventes de joueurs en Angleterre - André Villas-Boas n'avait pas exclu un départ prochain, dans ses propos du 15 janvier face à la presse. Puis avait mis les choses au clair avec son président quelques jours plus tard. 

A.Bo avec M.Bouhafsi