RMC Sport

OM: les décisions pour Alvaro et les perturbations décalées d’une semaine

Selon nos informations, l’Olympique de Marseille a demandé à la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) de repousser à la semaine prochaine l’examen du carton rouge d’Alvaro Gonzalez et des perturbations lors du match face à l’OL.

Alvaro Gonzalez ne sera pas fixé ce mercredi sur sa suspension. Selon nos informations, l’Olympique de Marseille a demandé à la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) de repousser à la semaine prochaine l’examen du carton rouge écopé par le défenseur lors de la victoire face à l’OL (2-1), dimanche dernier. Idem pour pour les perturbations lors de la rencontre (fumée blanche, fumigènes, boulettes de papier).

Pas d'urgence pour l'OM

Marseille a estimé qu’il n’y avait pas d’urgence à traiter ces sujets en période de trêve internationale (et donc sans match pour les clubs). Les deux dossiers seront donc examinés par la commission de discipline le 20 novembre alors que cela était prévu ce mercredi. Alvaro Gonzalez a été expulsé pour une faute sur Moussa Dembélé qui filait au but. Il risque au minimum un match de suspension. Le club craint que la sanction ne soit alourdie (2 matchs) en raison du carton jaune écopé un peu plus tôt dans le match. 

Au sujet des perturbations pendant la rencontre, le club pourrait écoper de lourdes sanctions. Plusieurs dizaines de fumigènes ont été craqués pendant le match pour fêter les 120 ans du club. Cela a même provoqué l’interruption de la rencontre pendant quelques minutes en seconde période. Les Lyonnais se sont plaints d’une ambiance hostile, notamment des jets de papier sur les corners et de lasers dans les yeux. 

NC avec Florent Germain