RMC Sport

OM-OL: la rage de Payet sur sa célébration du deuxième but

Après ses tacles contre Rudi Garcia cette semaine, Dimitri Payet était très attendu ce dimanche pour le choc OM-OL. Il a répondu présent avec un doublé en première période qu'il a célébré avec une rage qui a rappelé celle de Diego Simeone la saison dernière.

Il avait annoncé la couleur cette semaine. En conférence de presse, Dimitri Payet avait lancé le choc de la 13e journée de Ligue 1 entre l’OM et l’OL en se montrant très dur avec son ancien entraîneur Rudi Garcia. "Ça fait bizarre de le voir dans le camp d'en face", "Il y a eu des moments plutôt chauds", "La différence entre Villas-Boas et Garcia? On a aujourd'hui un coach qui parle avec son cœur", avait-il lâché. Alors après de telles déclarations, le meneur de jeu phocéen était forcément très attendu au Vélodrome. C’est un euphémisme de dire qu’il a répondu présent.

L’international français s’est comporté en véritable leader en étant au cœur de toutes les actions et en haranguant sans cesse ses coéquipiers. Il a aussi su garder son sang-froid pour ouvrir le score à la 18e minute de jeu sur penalty après avoir patienté six minutes en raison d’un accrochage entre Dario Benedetto et Léo Dubois.

>> Suivez le choc OM-OL

Payet
Payet © Capture d'écran Canal+

Félicité par Griezmann

Il a ensuite doublé la mise à la 39e au terme d’une action qu’il a lui-même initié en récupérant le ballon avec rage dans les pieds de Bertrand Traoré, avant de décaler Maxime Lopez côté droit sur une merveille d’extérieur du pied. Retrouvé dans la surface, il a résisté à la défense de Joachim Andersen, puis a ajusté Anthony Lopes pour la deuxième fois de la soirée sur une lourde frappe croisée du droit.

Un but qui a enflammé le Vélodrome et tous les supporters marseillais sur les réseaux sociaux. Toujours blessé et présent en tribunes, Florian Thauvin l’a félicité sur Twitter ("OM putain DIM"). Tout comme Antoine Griezmann: "Magnifique Payet !!!" Beaucoup de fans de l'OM ont également apprécié la rage affichée par Payet après ses buts, en particulier après le deuxième.

Le numéro 10 marseillais a donné l’impression de reproduire la célébration chère à Diego Simeone et Cristiano Ronaldo, qui avaient placé leurs mains au niveau de leur entrejambe pour montrer leurs parties génitales la saison dernière lors des confrontations entre l’Atlético et la Juve en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

La joie de Payet sur son deuxième but
La joie de Payet sur son deuxième but © Capture d'écran Canal+

"La ferveur nous donne des ailes"

"On a joué avec notre cœur. On avait mis en place un système de jeu, on a su le mettre en place concrétiser nos occasions. On a fait une bonne première mi-temps. C'est un match qui donne envie de bien faire. Le contexte et la ferveur, ça nous donne des ailes. Ça nous fait prendre des risques", a réagi Payet à la pause au micro de Canal+.

>> Suivez en direct le choc OM-OL

RR