RMC Sport

OM: pourquoi Sampaoli a peu de chances d'être sur le banc face à l'OL

Nouvel entraîneur de l'OM, Jorge Sampaoli est attendu dans les prochains jours à Marseille. Il devra certainement respecter une période d'isolement à son arrivée en France et ne devrait donc pas être sur le banc dimanche pour le choc face à l'OL, en clôture de la 27e journée de Ligue 1.

Après des expériences au Pérou, au Chili, en Equateur, en Espagne, en Argentine et au Brésil, place à la France pour Jorge Sampaoli. Réputé autant pour son football offensif que pour son caractère explosif, l’Argentin de 60 ans le nouvel entraîneur de l’OM. Son arrivée a été officialisée ce vendredi par le club phocéen, qui a par ailleurs décidé de remplacer Jacques-Henri Eyraud par Pablo Longoria au poste de président.

"Marseille est un club du peuple et je me sens moi-même dans cette chaleur. (…) Dans le monde, il y a des endroits calmes et des endroits intenses. Ce sont ces derniers que je veux et j'ai accepté sans hésiter. Ce club a une âme c'est pour cela que nous sommes ici. Nous sommes prêts", a indiqué dans un communiqué Sampaoli, qui s’est engagé jusqu’en juin 2023.

Après cette annonce, une question se pose: sera-t-il sur le banc, dimanche, au Vélodrome, pour le choc de la 27e journée de Ligue 1 contre l’OL de Rudi Garcia (21h)? Le timing paraît très serré.

Il sera sûrement à l'isolement sept jours

A l’heure actuelle, la tendance à Marseille serait plutôt de laisser la gestion de cette rencontre à Nasser Larguet et son staff. En pleine épidémie de coronavirus, il y a aussi des règles sanitaires à respecter. Pour rappel, toute entrée en France en provenance d’un pays extérieur à l’espace européen est interdite, sauf motif impérieux, motif de santé ou motif professionnel ne pouvant être différé. C’est le cas pour Jorge Sampaoli.

Sur son site, le ministère des Affaires étrangères précise que "les voyageurs de onze ans ou plus souhaitant venir en France en provenance d’un pays extérieur à l’espace européen doivent présenter le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (RT-PCR) ne concluant pas à une contamination par le Covid-19, réalisé moins de 72 heures avant le vol". Ils doivent également "présenter une déclaration attestant qu’ils s’engagent sur l’honneur à s’isoler pendant sept jours une fois arrivé en France, puis à refaire un deuxième test de dépistage virologique (RT-PCR) à l’issue de cette période de sept jours". Un isolement de sept jours pourrait donc être imposé à Sampaoli en France. Son départ du Brésil serait programmé pour dimanche ou lundi, selon la tendance.

Le propriétaire du club Frank McCourt, qui a prévu de se rendre dans les prochains jours à Marseille pour rencontrer notamment des groupes de supporters et des élus, devrait être à ses côtés pour sa conférence de présentation. En attendant de prendre place sur le banc marseillais, Sampaoli pourra toujours travailler à distance.

RR avec FGe